SERVITUDE TREFONDS ET ENTRETIEN CH RURAL

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 20 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
20 août 2021
-
Messages postés
82772
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2021
-
Bonjour,
J'ai fait une DP division pour 3 lots desservi par un chemin rural seul accès.
acceptée avec la desserte du chemin.
Le CU mentionne bien. Desservi par le chemin rural de 150m. largeur suffisante 4m
mais pour le tréfonds je dois demander la servitude à la cne.
La cne refuse le tréfonds si je n’entretiens pas le chemin rural. J'ai demandé
aux propriétaires riverains (en terrains agricoles) qui refuse car ils ne l'emprunte que rarement.
La commune peut elle refuser un tréfonds dans cette condition.
Elle me dit que le chemin rural n'est qu'à usage agricole et elle ne veut pas être responsable en cas d'entretien minimum ou manque d''entretien
Qu'elle est la solution

Merci de vos réponses

8 réponses

Messages postés
24180
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 septembre 2021
7 074
Bonjour

Qu'elle est la solution 

Acquérir ce chemin et faire établir une servitude de passage entre vous et les autre propriétaires desservis par cet accès.
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 20 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
20 août 2021

Ne trouvez-vous pas votre réponse un peu farfelu !!
Messages postés
82772
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2021
14 435
En exposant votre réponse de façon un peu moins hautaine envers un professionnel bénévole qui vous répond gratuitement, en quoi cette réponse est-elle "farfelue" selon vous ?

Et merci de nous préciser ce que vous entendez par la "CNE" ....
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 20 août 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
20 août 2021

REBONJOUR
LA CNE veut dire LA COMMUNE
Je ne suis pas hautain mais votre réponse n'en est pas une.On ne peux pas acquérir un chemin rural facilement

merci
Messages postés
82772
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2021
14 435
" LA CNE veut dire LA COMMUNE " : ah !
Merci pour cette précision.

" votre réponse n'en est pas une " : bien sûr que si, en tous cas sur la base des éléments connus.
"Desservi" ne voulant pas dire "viabilisé".

" On ne peux pas acquérir un chemin rural facilement " : personne n'a dit que ce serait facile, c'est juste possible juridiquement parlant si le propriétaire est d'accord pour vendre.
Que ce soit compliqué ne signifie pas pour autant que ce soit "farfelu".
Pas plus que votre projet qui n'a pas tenu compte de la problématique des réseaux nécessaires à la viabilisation des parcelles.

À vous de négocier avec la commune pour qu'elle vous vende le chemin en question, vu qu'un tel chemin fait partie du domaine privé des communes.
Mais en effet, ça risque de ne pas passer.

En revanche, si vous refusez l'entretien du chemin, vous pouvez étudier de faire passer vos réseaux sur un autre fonds voisin ayant les accès nécessaires.
Mais d'une façon ou d'une autre, vous serez toujours tributaire de quelqu'un et donc de devoir payer pour une servitude de tréfonds, en espèces ou en nature.
Messages postés
24180
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Statut
Contributeur
Dernière intervention
24 septembre 2021
7 074
Ne trouvez-vous pas votre réponse un peu farfelu !! 

Comme dit par mon camarade, elle peut vous sembler farfelue. Mais pas dénuée de sens. S'il vous paraît compliqué d’acquérir ces 150 m (ou 600 m²), il semble cependant que cette solution (parmi d'autres bien entendu) vous permettrait de garantir un accès à vos 3 lots.

Petit information complémentaire:
Pas d’obligation de la mairie à entretenir un chemin rural si celui-ci ne fait pas partie des voiries communales.
Je vous invite à vérifier le classement de la voie. Si celle-ci fait bien partie de la voirie communale alors la commune aura obligation d'en assurer l'entretien conformément à l'article 2321-2 du Code général des collectivités territoriales.
https://www.legifrance.gouv.fr/codes/id/LEGIARTI000033812431/2019-01-01/

D'ailleurs une petite vérification complémentaire ne serait pas à exclure: voir si ce chemin est cadastré et fait partie du domine privé de la collectivité. Si c'est le cas il est potentiellement cessible.
https://www.collectivites-locales.gouv.fr/competences/la-cession-des-biens-des-communes

Comme justement exprimé par BmV, si la commune n'accepte pas la servitude de tréfonds, votre projet parait difficilement viable. D'où ma réponse "farfelue"...

Bonjour,
merci de vos réponses.
Une DP DIVISION acceptée
J'ai déjà un CU opérationnel qui me précise.

Le terrain peut être utilisé pour la réalisation de l'opération projetée précisée dans la
mais avec une prise en charge totale des travaux de viabilisation par le propriétaire
I'accord et l'établissement d'une servitude avec la commune dans demande de certificat d'urbanisme.Mais avec une prise en charge totale des travaux de viabilisation par le propriétaire
actuel du terrain et l'obtention de
l'accord et l'établissement d'une servitude avec la commune

Suite à des tensions peut-elle me le refuser bien qu'il n'est pas précisé un entretien du chemin rural ( venu par la suite lors de la demande du trefonds)

je vous remercie de vos réponses
Messages postés
82772
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2021
14 435
!

Oui !
L'établissement d'une servitude reste du domaine civil et son contenu n'est réglementée par aucun texte ; on peut donc conclure toute servitude que l'on souhaite, avec qui on veut, en intégrant dans ladite servitude toutes les clauses légales possibles et imaginables, à condition qu'elles soient acceptées par les deux parties.

Si la commune veut vous accorder une servitude de tréfonds mais assortie de conditions, elle en a tout à fait le droit ; vous, de votre côté, vous avez bien évidemment tout à fait le droit de les refuser.
Et ainsi, bien sûr, de renoncer à votre projet.

Tous ces éléments vous ont même été précisées noir sur blanc dans le CU et/ou la DP : votre opération est administrativement OK, mais sous conditions, lesquelles conditions étaient bien spécifiées.
Tant que vous ne remplissez pas lesdites conditions, vous ne pourrez pas avancer.


 
Bonjour BmV
Vous me parlez de servitude mais ce n'en ai pas Une simplement un accord entre propriétaires Qui de ce fait ne sont pas d'accord.
Sur les décisions administratives CU et DP cette condition n'est pas précisé.Il est simplement noté/
Le terrain peut être utilisé pour la réalisation de l'opération projetée précisée dans la demande de certificat administratif
mais avec une prise en charge totale des travaux de viabilisation par le propriétaire actuel du terrain et l’obtention de L’accord et l'établissement d'une servitude avec la commune.
NB les élus ont été d'accord pour que je commence les travaux des réseaux (mèl envoyé au notaire de l'ancien conseil)
le problème est que l’employé actuel a l'urbanisme ne veut pas régulariser sans que je valide cette condition
merci de votre réponse
dadou3810
Messages postés
82772
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
24 septembre 2021
14 435
Mais diantre !

Vous dites vous-même que votre projet a obtenu l'aval de l'administration « (...) mais avec une prise en charge totale des travaux de viabilisation par le propriétaire actuel du terrain et l’obtention de L’accord et l'établissement d'une servitude avec la commune. (...) »

Si vous refusez les conditions de l'administration, donc de la commune, vous ne pourrez pas réaliser votre projet.

Que d'autres propriétaires ne soient pas d'accord pour participer solidairement aux frais d'entretien du passage ne regarde en rien la commune, c'est votre affaire à vous, en tant que porteur et bénéficiaire de ce projet.

Ce sont donc là deux soucis bien distincts à gérer :
1 - obtenir une servitude de tréfonds de la part de la commune, propriétaire du chemin
2 - obtenir un accord acté de la part des autres propriétaires concernés pour financer l'entretien du dit chemin.

Vos éventuels contrats avec la commune ne concernent en rien les autres propriétaires et vos éventuelles difficultés avec les autres propriétaires ne regardent en rien la commune.