Mon employeur doit il me licencier?

Signaler
Messages postés
13
Date d'inscription
mardi 19 mai 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
9 août 2021
-
Messages postés
3333
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
24 septembre 2021
-
Bonjour

Mon épouse souffre d'un cancer au cerveau incurable .Apres 3 ans d indemnités journalières elle a été déclarée invalide a 80% et ses médecins lui ont dit qu'elle ne pourrait plus travailler
Elle travaillait depuis 15 ans dans une société.
Est ce que son employeur doit il la licencier ou peut il la garder dans son effectif sans lui verser de salaire?
Merci

1 réponse

Messages postés
3333
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
24 septembre 2021
945
Bonsoir,

Si votre épouse continue à envoyer des arrêts à son employeur, bien que non indemnisés par la caisse au bout des 3 ans des ijss, votre épouse reste à l'effectif de l'entreprise en justifiant son absence par l'envoi de ses arrêts.
Cependant, il faudrait consulter la convention collective pour connaître les conditions de la garantie d'emploi interdisant le licenciement en cas de maladie.

Quel est votre questionnement exact ? Votre épouse "souhaite t-elle" un licenciement ou rester à l'effectif ?

nb : vous avez posté sur le forum invalidité mais quelle est la situation ? un taux de 80% cela doit être par la mdph - et au niveau de son organisme de sécurité sociale, il y a eu une notification d'invalidité ?

Bien cordialement.
Merci pour votre réponse
Mon épouse ne pourra plus jamais travailler car son état de santé va s aggraver car cancer incurable
Elle touche une pension invalidité de la cpam
Elle n est plus en arrêt de travail
Ce que je voudrais savoir c est au bout de combien de temps elle pourrait être licenciée
Merci
Messages postés
3333
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
24 septembre 2021
945 > Fisherjojo
Mais "souhaite" t-elle être licenciée ou non ?

Si oui, demander à l'employeur une visite de reprise auprès du médecin du travail qui en effet selon la situation décrite, pourrait se prononcer vers une inaptitude. Attention, cependant l'employeur n'est pas obligé de licencier suite à l'inaptitude. https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000025560071/