Hébergement à titre gratuit enfant

Signaler
-
Messages postés
42653
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
-
Bonjour,
Nous venons d’acheter un appartement dans l’ancien, un F3 en île de France. (Zone tendue).Achat comptant.
Nous avons signé un bail de colocation meublé avec notre fille et son ami au 1er août.(900€+150€ charges) soit environ 10% de moins que le prix du marché.
Nous avons immatriculé ce bien pour LMNP. Nous comptions déclarer au frais réels.
L’ami de ma fille vient de la quitter…Ma fille gagne 1300€ mensuel.
Nous voulons l’héberger à titre gratuit dans cet appartement meublé. Pour disons une année.
Les impôts vont-ils réintégrer dans nos revenus « notre manque à gagner »?
Je vous remercie pour l’intérêt que vous porterez à cette question.
Bon dimanche.
Cathgab

2 réponses

Les impôts vont-ils réintégrer dans nos revenus « notre manque à gagner »?
Si vous ne déclarez pas de charges, vous n'aurez pas de soucis.
Si vous déclarez des charges, vous devrez déclarer des revenus.

soit environ 10% de moins que le prix du marché
Il faudra justifier pourquoi au niveau des impôts.
Merci pour vos réponses.
Nous n’avons pas l’intention de declarer des charges( je ne sais pas trop desquelles vous parlez pour être franche.)
Notre fille ne paiera pas de loyer pendant plusieurs mois donc nous devrons peut être déclarer aux impôts que cet appartement est occupé à titre gratuit.
Bonne fin de journée.
> Cathgab
Nous n’avons pas l’intention de declarer des charges( je ne sais pas trop desquelles vous parlez pour être franche.)
Nous comptions déclarer au frais réels
Celles-ci.
Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 6 mai 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
9 août 2021
> gegedu14
Merci.
Messages postés
42653
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
11 781
bonjour,

"Nous avons signé un bail de colocation meublé avec notre fille et son ami au 1er août." 

Donc, puisque contrat de location signé des parties prenantes, celui qui veut se soustraire à ses obligations d'engagement, doit donner son congé (sauf si vous acceptez de fermer les yeux et de laisser courir).
L'ami de votre fille vous a-t-il donné son congé en respectant le préavis adéquat (1 mois puisque location meublée) ?

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1168


Ce contrat de colocation meublée est-il avec bail unique ou avec 2 baux individuels ?

--> Si bail unique signé par les 2 :
contient-il une "clause de solidarité" ?
Généralement oui. Si oui, l'ami de votre fille reste "redevable" (= obligation) du loyer et des charges pendant toute la durée de son préavis (lequel démarre à la réception de la notification de son congé et se termine, de date à date, 1 mois plus tard) et il reste "solidaire" (en cas de non paiement ou de paiement partiel par le colocataire restant) du loyer et des charges (si vous aviez l'intention de demander le même loyer à votre fille) pendant 6 mois après la fin de son préavis, à charge pour lui de se retourner ultérieurement contre votre fille pour se faire rembourser les sommes qu'il a avancées pour elle, étant donné que, au départ d'un colocataire, ce sont le ou les colocataires restant qui doivent assumer l'intégralité du loyer jusqu'à l'entrée d'un nouveau locataire remplaçant celui parti.

--> Si baux individuels :
PAS de clause de solidarité possible, mais le colocataire sortant reste "redevable" (= obligation) du loyer et charges jusqu'à la fin de son préavis, sauf si un nouveau locataire, en accord avec le bailleur, entrait dans les lieux pour le remplacer.


"+ 150€ charges"

les charges sont-elles :
--> "au réel" (donc avec des "provisions" de charges à régulariser 1 fois/an sur justificatif) ?
--> Ou "au forfait" (donc avec ce montant de 150€ mensuels invariable tout au long d'une même location, seulement possiblement à être "indexé" au moment de la "révision" annuelle du loyer et aux mêmes conditions SI et seulement SI une "révision annuelle" de loyer a été prévue à la signature du contrat de location) ?



cdt.