Trois fois le loyer : avec ou sans les charges ?

Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 20 juillet 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
22 juillet 2021
-
Messages postés
12186
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
27 novembre 2021
-
Bonjour,

Il est coutumier de se voir demander de gagner 3 fois le montant du loyer, même si certains particulier acceptent que le locataire' gagne un peu moins.
Cette règle concerne-t-elle le loyer hors charge ou charges comprises ?

Est-ce que le bailleur prend en compte dans les revenus les aides éventuelles telle que la prime d'activité ?

Merci d’avance de vos réponses.
A voir également:

3 réponses

Messages postés
12186
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
27 novembre 2021
5 800
Cette règle concerne-t-elle le loyer hors charge ou charges comprises ?
Le propriétaire est libre de demander des revenus 3 ou 4 fois supérieurs au loyer (ou plus, ou moins), d'y ajouter les charges ou non. Il s'agit d'un usage et non d'une loi. Il appartient au propriétaire de calculer son risque d'être payé ou non de ses loyers.

Est-ce que le bailleur prend en compte dans les revenus les aides éventuelles telle que la prime d'activité ?

En général non. Mais libre à un propriétaire d'en tenir compte.
Messages postés
43594
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
28 novembre 2021
12 207
bonjour,

 "Cette règle concerne-t-elle le loyer hors charge ou charges comprises ?" 

Il s'agit en effet d'un "usage" (puisqu'il n'y a pas de "loi" pour ça), donc certains bailleurs/agences/assurances GLI peuvent exiger 3 fois le montant du "loyer+charges" quand d'autres seront un peu moins regardants.


"Est-ce que le bailleur prend en compte dans les revenus les aides éventuelles"

Non : il ne tient compte que des revenus fixes.

cdt.
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 20 juillet 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
22 juillet 2021

Merci beaucoup pour votre réponse.

Je suis surpris de ces usages pour deux raisons :

1) Les charges, selon les logements, sont très variables. Cela va de presque rien à "eau+électricité+chauffage+TEOM". Ainsi lorsqu'un bailleur demande 3 fois le "loyer+charges", il prend plus ou moins en compte les dépenses nécessaire du locataire.
Par exemple (fictif) avec mon salaire actuel (1500€), j'ai pu prendre mon appartement actuel (480€), car les charges ne sont que de 20 €. Je souhaite déménager, et je ne peux pas prendre un appartement dont le loyer est moins cher (450€), simplement parce que les charges s'élèvent à 100€.
On se retrouve dans un situation absurde. Mais bon, à priori c'est comme ça, il faut accepter de vivre dans l'absurde.

2) Des aides telles que la prime d'activité sont aussi sûres qu'un salaire. Voire peut-être plus, car je peux être licencié, démissionner, en arrêt de longue durée, etc...Alors que le changement d'une loi impactant négativement le pouvoir d'achat de plus de 4 million de personnes ne se fait pas si facilement.
J'ai du mal à comprendre qu'un bailleur ne prenne pas ces aides en compte (sur justificatif). Ma précédente propriétaire l'avait inclus dans son calcul lorsque je lui ai présenté le justificatif. Elle s'est bien rendue compte que je disposais de 130 € mensuel en plus de mon salaire. Au final, c’est un revenu comme un autre.
Mais bon, là aussi, il semble que l'absurde fait loi.
Messages postés
21818
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 novembre 2021
9 819
Des aides telles que la prime d'activité sont aussi sûres qu'un salaire. Voire peut-être plus, car je peux être licencié, démissionner, en arrêt de longue durée, etc...Alors que le changement d'une loi impactant négativement le pouvoir d'achat de plus de 4 million de personnes ne se fait pas si facilement.

et pourtant...
N'avez vous pas entendu qu'en début d'année, la méthode de calcul des apls a été revues, ce qui a causé beaucoup de changements. Et quelques temps avant, on a beaucoup entendu parler d'une réduction de 5 euros des apls.
Et je me rappelle aussi de quand le RSA activité est devenu la prime d'activité.