Je démissionne, quelles aides puis-je toucher ?

[Résolu]
Signaler
-
 eleam -
Bonjour,
J'ai décidé de démissionner de mon emploi. En revanche j'ai moins de 25 ans, et ne peux donc pas recevoir le RSA, et je ne connaissais pas le terme "rupture conventionnelle" lorsque j'ai fait ma demande, je n'ai donc pas pu le mentionner à ma patronne pour l'inscrire dans notre contrat.
Je me demande alors, si je ne trouve pas un autre emploi dans les prochains, quelles aides puis-je toucher ?
Merci

3 réponses

Bonjour,

Vous n'avez droit à rien. On démissionne lorsqu'on a les moyens de le faire, ou lorsque l'on a trouvé un nouvel emploi...
Si vous avez suffisamment cotisé et que vous justifiez d'une recherche d'emploi, vous pourrez demandé à pôle emploi de réévaluer votre dossier dans 4 mois.

A noter que la rupture conventionnelle implique dans tous les cas l'accord de votre employeur, qui vous doit ensuite des indemnités. Il y avait donc peu de chance qu'elle soit acceptée.
Messages postés
21218
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
30 juillet 2021
9 094
lorsque j'ai fait ma demande, je n'ai donc pas pu le mentionner à ma patronne pour l'inscrire dans notre contrat
Ce qui n'aurait probablement pas changé grand chose. Votre patronne n'aurait probablement pas compris pourquoi ça aurait du être à elle de payer parce que vous voulez vous en aller. Et donc elle ne vous aurait jamais proposé cette rupture.
(Elle connait bien ses termes, donc soyez sur que si elle était ok, elle vous l'aurait proposé).

En revanche j'ai moins de 25 ans, et ne peux donc pas recevoir le RSA
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F286
Un jeune de 18 à 25 ans, français ou étranger, qui justifie d'une certaine durée d'activité professionnelle peut bénéficier du RSA jeune actif sous certaines conditions.
Je ne sais pas toutefois comment ça se passera suite à la démission.

Logiquement, si vous n'avez pas trouvé d'emploi dans 4 mois, vous pourrez prendre contact avec pole emploi pour demander un reexamen de vos droits. Il faudra alors prouver une recherche active (en gros, une centaines de candidatures spontanées envoyées pendant ces 4 mois). Nous n'avons jamais eu de retour d'une personne dans cette situation pour nous indiquer l’efficacité de ce re-examen.

Et en premier recours, vos parents vous doivent obligation alimentaire. C'est à eux de faire le nécessaire pour que vous ayez un toit et puissiez manger. Que ce soit en vous hébergeant chez eux, ou en vous payant une pension alimentaire.
Bonjour, pour ce qui est du RSA, j'ai plusieurs simulations pour savoir si je pouvais demander cette aide et tous ces tests menaient à la négative.
J'ai travaillé seulement 8 mois dans cette entreprise, et auparavant j'ai effectué des petits emplois saisonniers dans l'entreprise de mes parents, la caf ne me considère donc pas bénéficiaire du RSA.
Alors y'a plus qu'à retourner chez papa et maman pour travailler dans leur entreprise.
Renseignez vous si vous pouvez prétendre à la garantie jeune . Il faut tout de fois faire une recherche active d’emploi.