Garde alterné, absence du père

Signaler
-
 Anto -
Bonjour,

J'explique ma situation.
Nous sommes passés devant le jaff qui a statué une garde alterné. je dois m'absenter pendant 4 mois pour un déplacement professionnel. Puis-je confier mes semaines de garde à mes parents pendant toute ma période d'absence. En sachant que la mère est en désaccord et qu'elle refuse de trouver un arrangement amiables. Et qui veut s'approprier mes semaines.
Et si je suis dans mon bon droit de confier la garde de mes enfants a mes parent pendant mon absence, quelles sont les mesures à prendre pour prévenir d'une non remise d'enfants à mes parents . Dois-je prévenir l'école et la gendarmerie de la délégation de garde d'enfants.

Merci pour vos réponses en espérant que j'ai était clair

4 réponses

Bonjour, normalement sur votre temps de garde vous pouvez confier votre enfant a une personne de confiance que vous choisissez (vos parents par exemple).
Néanmoins, une absence de 4 mois c'est énorme et peut remettre en cause le bien-fondé d'une garde alternée si votre ex saisi le JAF.

Si l'absence avait été plus courte je vous aurais dit de porter plainte pour non présentation d'enfant...la je ne sais pas.
Bonjour,

Je partage l'avis de Sothis.

Légalement, vous êtes en droit de faire garder vos enfants par qui vous voulez sur vos temps de residence.

Mais, compte tenu de la durée de votre absence, on peut s'interroger. D autant que vos parents n'ont aucunement l autorité parentale sur vos enfants. Seul vous et votre ex l'avez. Ce qui signifie que pour toutes décisions importantes à prendre (scolaire médical extra-scolaires ), vos parents devront vous solliciter ou à défaut solliciter la mère des enfants.

La position de la mère des enfants, compte tenu de la durée indiquée est compréhensible.

Pourquoi ne pas proposer que vos parents aient les enfants sur les temps de loisirs qui vous reviennent (week-end et vacances scolaires) et de laisser les enfants chez leur mère sur les temps scolaires ?

La résidence alternée vous a été octroyée à vous en partant du principe que vous être présent à minima pour passer du temps avec vos enfants. Or, si vous n'êtes pas là et qui plus est, sur une période prolongée, cette répartition pourrait être remise en cause.

L'idéal serait donc de trouver un compromis acceptable pour chacun afin d'éviter que vous vous retrouviez devant le JAF à la demande de la mère qui aura toutes les cartes en main pour mettre en avant que ce mode de garde n'est en rien dans l'intérêt des enfants.

Cordialement
Messages postés
638
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2021
202
Techniquement parlant, vous pouvez envoyer vos parents chercher vos enfants chez votre ex ou à l'école pour vos semaines et vous pouvez confier vos enfants à qui vous le voulez pendant vos semaines de garde. Si votre ex refuse de confier vos enfants à vos parents, vous êtes en droit de porter plainte pour NRE.

Cependant, on ne parle pas de demander à vos parents d'aller chercher vos enfants parce que vous travaillez, de leur confier les enfants quelques heures ou quelques jours pendant les vacances.

En étant absent pendant 4 mois, vous ne pourrez pas porter plainte à chaque semaine de garde refusée par votre ex et vos parents ne pourront pas le faire pour vous puisque le jugement ne les concerne pas. Vous pourriez le faire en revenant de vos quatre mois d'absence mais soyons réalistes, les plaintes n'aboutiraient pas. Je ne suis même pas sûre que la police ou la gendarmerie acceptent de les prendre vue les circonstances.

Si vous aviez eu un DVH, j'aurais trouvé que votre ex exagérait, mais pour une résidence alternée, je comprend très bien sa réaction. Vos parents n'ont pas l'autorité parentale et les choses seraient bien compliquées à gérer. Si déjà, vos relations avec votre ex ne sont pas bonnes, j'imagine qu'elles le sont encore moins avec eux et ça aura un impact négatif sur les enfants.

Si ce genre de déplacement professionnel venait à se répéter, votre ex pourrait saisir le JAF pour remettre en question la résidence alternée. Si en revanche, ce déplacement est exceptionnel, elle pourrait essayer mais même si elle faisait une saisine en référé, je ne suis pas sûre qu'elle aurait des arguments pour arrêter la résidence alternée de manière permanente.
Merci a tous pour vos réponse.
Je vais rentrer un peux plus dans les détails pour que vous connaissiez la situation je pars de mai à septembre j'ai proposé à mon ex de garder mes enfants pendant toute la période scolaire et de partager les vacances d'été avec mes parents celle-ci si refuse totalement et ne veux nullement partager mes semaine avec mes parents.
Je n'es aucun autre choix soit lui imposer de faire une garde alterné avec les parents ou soit mes enfants ne verront pas mes parents . Et bien autre personne pendant les vacances et cela jusqu'à mon retour.
Si vous avez des propositions ?
Messages postés
638
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2021
202
Si elle ne veut pas, vous ne pouvez rien y faire. La seule solution serait de ne pas partir en déplacement et de surtout vous arranger pour ne plus partir en déplacement.

D'un point de vue morale, votre ex ne fait pas d'effort. Votre proposition va dans l'intérêt des enfants. D'un point de vue légal, votre ex a l'avantage et vous ne pouvez rien faire.
>
Messages postés
638
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2021

Bonjour, vous me dite que je ne peux rein faire, mes il y a un jugement qui dit que j'ai mes enfants une semaine sur deux. Et au niveau de la loi je peux confier la garde de mes enfants a une personne de confiance a l'occurrence mes parents qui vivrons cher moi pendant toute la période.
Alors je ne comprend pas votre réponse qui dit que je n'aurai pas le choix et que point de vue légal elle a le droit de s'approprier MES SEMAINE DE GARDES.
si vous pourriez être un peux plus précis s'il vous plaît merci
Messages postés
638
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2021
202 > Anto
Vous avez un jugement qui vous accorde à VOUS la résidence alternée de vos enfants. Et oui, techniquement et légalement parlant, vous avez le droit de confier vos enfants à qui vous le voulez et d'envoyer vos parents récupérer vos enfants chez votre ex ou à l'école. Légalement, si votre ex refuse de laisser les enfants partir avec vos parents, vous avez le droit d'aller porter plainte pour NRE.

Mais comprenez bien que si vous n'êtes pas là pendant 4 mois, vous ne pouvez pas porter plainte pour NRE et vos parents ne pourront pas le faire à votre place puisque le jugement vous concerne VOUS et pas vos parents. Vos parents n'ont légalement aucun droit et vous ne pouvez faire valoir les votre qu'en étant présent sur place. Rien ni personne ne pourra obliger votre ex à confier les enfants à vos parents.

Donc votre ex peut tout à fait refuser de confier les enfants à vos parents sur votre période de déplacement professionnel et vous ne pourrez rien y faire.

Je trouve débile de refuser de laisser les enfants chez leurs GP aux moins pour les périodes de vacances mais c'est sa décision.

Est-ce que vous accepteriez de votre une résidence alternée pendant 4 mois avec les parents de votre ex ?
>
Messages postés
638
Date d'inscription
lundi 24 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
9 avril 2021

Merci pour vos reponse
> Anto
Bonjour,

Je partage l'avis de m0002 y compris sur le comportement inapproprié de votre ex quant au partage des grandes vacances.

Mais vos recours sont limités.

Essayez de contacter d'urgence un médiateur familial, expliquez lui la situation. Il est possible que vous trouviez un terrain d'entente.

Cordialement