Centre Européen de Formation : huissier mandater

Signaler
-
Messages postés
32373
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 avril 2021
-
Bonjour,

je me suis inscrit en juillet 2018 à une formation coiffure avec l'organisme spécifié ci dessus. Je dispose donc d'un contrat de formation avec eux depuis cette date.

Voyant que la formation ne mène à rien puisque aucun patron ne veut vous prendre, je décide d’arrêter cette dernière. Je leur envoie un recommandé début octobre souhaitant tout interrompre. Ces derniers m'appellent et refusent alors cette démarche, me demandant de finir de payer la somme totale soit 2500 euros.

Étonné, je me renseigne et avec stupeur je découvre que beaucoup sont dans mon cas. La formation étant résilliée avant les 3 mois, je ne serai pas contraint à payer la totalité mais seulement 30% (puisqu'il s'agit bien d'un contrat de formation). Ils ne veulent rien entendre et m'oblige à payer la somme totale, sans quoi des actions en justice seront prises.

Bref, je contacte ma banque et fait opposition sur leur prélèvements. je commencer à sentir l'arnaque et on me conseille vivement de tout arrête. La suite arrive avec un organisme nommé IRIAD Recouvrement qui me menace un peu.. Je laisse couler de l'eau sous les ponts, si bien que malgré les nombreux appels, sms et autres, ils finiront bien par se lasser.

Oui mais les choses ne s'arrentent pas hélas. On est en mars 2021 et je reçois un mail, d'un huissier cette fois ci qui me demande de réfler la totalité de la dette, avant action en justice. Cette société parait un peu plus sérieuse avec un effectif de 20 a 49 salariés. il n'y a pas d'ordre, juste un arangement "amiable" pour le moment.

la question est : dois-je m'inquiéter ? . Franchement quand je vois la pub pour cette arnaque ca me révolte, mais là un huissier, je commence à en avoir marre. C'est du harcélement et surtout j'ai l'impression qu'ils sont hors la loi. Petit rappel, il s'agit d'un contrat de formation et l'article précisant les 3 mois n'est pas mentionné, j'ai juste le droit a 15jours rétractables sur ce dernier. J'ai même l'impression que le contrat est nul.

A ce jour, je me demande si je dois contacter ma protection juridique voire une asso consommateur. Je voulais passer outre le fait de les attaquer mais je pense que cela va arriver si jamais cela doit arriver. Je possède biensur mon contrat ainsi que mon recommandé, lettre résiliation et autre.

5 réponses


bonsoir
vous avez plein de témoignages dans les liens en bleu sous votre premier message...
Bonjour et merci de m'avoir répondu. Le problème c'est que j'ai déjà consulter les liens en bleu et... il n'y a plus de nouvelles et donc et on ne sait ce qui s'est passé. Le but de sujet est peut être de dénoncer de A a Z avec mon cas, pour des personnes qui sont peut être dans mon cas, une possible arnaque, puisque hier j'ai également eu des nouvelles.

J'ai contacté ma protection juridique qui m'a précisé plusieurs choses

- ARTICLE L218-2 code consommation qui prévoit une prescription de 2 ans (d'ailleurs, une société de recouvrement ne reconduit pas la prescription, seul un huissier mandater le peut)

- ARTICLE L444-8 qui prévoit qu'une rupture du contrat peut avoir lieu hors cas de force majeure si la rupture se fait dans un délai de 3 mois auquel cas le consommateur devrait avoir à charge un maximum de 30% du coût de la formation sur la première année.

Ma juriste m'explique alors que le huissier me contacte juste soit pour me faire pression et tenter sa chance ou bien il y a eu un élément qui à pu reconduire la prescription. Elle me demande alors de les contacter.

Vous avez déjà été mal reçu au téléphone ? Moi oui désormais. Je me présente et j'explique la raison de mon appel. Je me fais couper la parole sans pouvoir en placer une et j'explique que selon les textes de lois présentés ci dessus, je suis totalement dans mes droits et que la somme demandée est complétement fausse.

Réponse de l'interlocuteur : Vous avez contracter un crédit (ce qu'elle insiste puisque j'explique avoir contracter uniquement un contrat de formation pro) et que je suis redevable entièrement du crédit bien que la résiliation est lieue en temps et en heure. Et que "vous n'avez qu'a continuer vos petites recherches sur Google et vous verrez bien que vous étes en tort", puis m'a raccroché au nez.

BREF, on voit bien qu'ils ont pas vraiment d'action à faire mis à part des menaces car un huissier n'agit pas de la sorte... Mais j'ai mon contrat sous les yeux, a aucun moment il n'est mentionner un crédit avec un organisme de crédit, je n'ai jamais eu de justificatif de solvabilité et en plus, cela se fait sur ma CB et non virement.

J'attend un coup de téléphone pour en parler a ma banquière voir si elle voit un potentiel crédit ou bien si c'est de l'arnaque. Je suis même en train de me demander si contacter la DGCCRF serait envisageable.
Messages postés
32373
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 avril 2021
9 625
Re:

As tu réellement signé pour un Crédit? Tu as ses CGV (Autrement dit les engagements contractuels)?

Cette 'boutique' CEF n'est pas habilitée à refiler des Crédits..

Déjà vu ce point dans le passé (Cause annulation?). Malheureusement c'est noyé dans l'énorme masse de discussions relatives au CEF (Sujet vedette!!)..

Ce qui reste ahurissant c'est le élevé de satisfaction obtenu par cette gargote (Sans doute FAKE..).

https://www.avis-verifies.com/avis-clients/centre-europeen-formation.fr?p=6

IRIAD ça rime avec 'rigolade'.. Du vent, les Pieds Nickelés du Recouvrement..

L'Huissier ne fait que de l'Amiable tant qu'il n'a pas de Titre Exécutoire.. C'est le croquemitaine de service..

La prescription de DEUX ans est édictée par le Code Conso Article L218-2. A toi de calculer si c'est acquis! Elle ne peut être remise en cause que si un 'évènement interruptif' (genre action en Justice) est intervenu durant les deux ans dévolus à l'atteinte de la prescription.

Tu peux interroger la DDPP (du lieu du Siège du CEF..) sur le point 'Crédit'..

https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/coordonnees-des-DDPP-et-DDCSPP

Tout ce cirque ne semble être que de l'esbrouffe pouvant impressionner les plus faibles..

A+

PS: Ne parle plus à la Mégère déblatérant sa bouillie, ce n'est que perte de temps..
Jamais je n'ai signé pour un crédit. D'ailleurs la signature ne se fait que par téléphone. Alors est-ce qu'ils me demandent un code à ce moment là, à confirmer je ne sais plus car ça date, mais je veux dire un crédit il faut de un être solvable, or ils n'ont pas de justificatifs, de deux, on a pas un prélèvement sur carte et de trois, j'ai lu les petites lignes du contrat, il ne font que référence au libertés informatiques.

Je vous montrerais bien le contrat, mais impossible pour moi de le mettre en ligne, trop de risques. Merci pour ton lien de le DDPP, je vais les appeler cet aprem et je vous tiens au courant.

Ah et aufait, le "huissier" vient à l'instant de m'envoyer un SMS comme quoi il passera lundi afin de procéder à l'encaissement d'un acompte. Bah voyons, je suis à 2 doigts de les appeler savoir s'ils préfèrent un café ou bien une tisane... Déjà quand on a un huissier mandaté, il est dans le coin où vous habitez, pas à côté de Lille, là où est justement basé le CEF, étrange !

EDIT : J'ai oublié de dire mais le contrat ne présente pas tous les textes de lois (comme celui des 3 mois) et ça le rend caduque. Il n'est pas considéré comme nul, mais les droits de rétractation sont alors prolongés à 12 mois et non 3 mois ! (pour ceux ayant dépassé le délai de 3 mois)

bonjour

gageons que l'huissier ne viendra pas Lundi.... venez nous le dire lundi soir.. pour rassurer aussi les lecteurs qui peuvent être dans votre situation....
et si l'huissier ne vient pas lundi c'est bien qu'il s'agit de menace en l'air....
Bonjour à vous.

Je reviens pour faire un point en ce 15 mars.

Première chose notable et que je n'ai toujours pas reçu de visite d'un huissier aujourd'hui. En même temps ils ont mon ancienne adresse car j'ai déménagé entre temps.

Deuxième chose, j'ai contacté la DDPP du nord (car le CEf est basé dans le 59, que l'huissier et la société de recouvrement IRIAD sont dans le 59 mais également dans la même agglomération que le CEF, etrange !).

Au téléphone la personne m'annonce que je dois établir un email avec pièces justificatives pour présenter ma situation. J'ai gardé mes preuves, mon contrat, mes recommandés et surtout le harcèlement via SMS, email, lettres, téléphone. J'ai tout joint et sans vous mentir, je dois avec une quarantaine de relance.

Au téléphone la personne que j'ai eu m'a dit qu'ils avaient un bon nombre de plaintes contre le CEF, et qu'une enquète était même en cours contre eux (pour quel motif, quelles accusations ca je ne sais pas par contre).
Je commence quand même à être un peu rassuré car je constate quand même que c'est de l'intimidation de leur part pour faire cracher le moindre euros.

J'attends donc la réponse de la DDPP qui devrait me répondre dans un délai de 10 à 15 jours. Je vous invite en attendant à continuer la discussion et peut être voir l'avis de certains.
Messages postés
32373
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 avril 2021
9 625
Re:

On avait parié DEUX BYR que le Cher Maître n'allait pas se déplacer.. Pari gagné! Bon ça ne fait que 0.64€ mais c'était symbolique..

A+