Condamnation conjointe, paiement, et relances...

Signaler
Messages postés
13
Date d'inscription
mercredi 12 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mars 2021
-
Messages postés
16806
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 avril 2021
-
Bonjour à toutes et à tous !

Petit exposé de la situation....
Emprunt contracté en 2007 auprès de sofinco, alors que j'étais mariée.
Séparation en 2008, ordonnance de non conciliation précisant que M. devait solder cet emprunt. Divorce reprenant les même termes fin 2010.
Plusieurs échéances non honorées, M. Ex fait le mort, ordonnance signifiée en 2011 à moi même.
Mon avocate fait opposition.
Jugement rendu le 17/12/2012 (pour la SA CA consumer finance venant aux droits de sofinco), nous condamnant conjointement mon ex et moi à payer 845 euros en principal et 1 € à titre de clause pénale.
Le 06/11/2013, je règle 520 euros à l'huissier mandaté pour recouvrir les sommes (avec les frais d'actes et intérêts légaux, la moitié était de 516 euros environ). Je garde précieusement le reçu...
Depuis, j'ai régulièrement eu des demandes plus ou moins farfelues pour solder cette dette.

L'an dernier, je reçois plusieurs appels de la société HOIST finance, qui me réclame presque 2000 euros. Je leur explique que de mon côté, je me suis acquittée de la somme pour laquelle j'ai été condamnée et que je tiens tous documents justificatifs à leur disposition.

Aujourd'hui, je reçois une lettre d'huissier m'annonçant saisie sur compte. Leur client est "Hoist finance"...
J'appelle donc l'étude pour savoir de quoi il retourne car aucun montant ni jugement n'est mentionné sur le courrier. On en revient à ce fameux jugement. La personne au téléphone refuse de me donner son identité et m'indique qu'à défaut de leur faire parvenir ces documents justifiant de mon paiement, elle va saisir mon compte bancaire.
J'ai donc envoyé copie du jugement et du reçu de l'huissier par pli postal et également par mail, pour avoir trace de cet échange.
Je termine mon mail avec un (peu glorieux, mais bien expressif) "puisque je vous apporte la preuve d'avoir soldé la dette à laquelle j'ai été condamnée, je vous prierai de bien vouloir accuser réception de ce mail puis de me laisser tranquille".
Je leur donne également la dernière adresse connue de mon ex, et leur dit qu'il doit plus de 16000 euros de pensions alimentaires à ses enfants. (j'aurais peut être pas du, mais je suis furieuse ! pardon...)

Je n'en peux plus de ces relances, et je pense être de bonne foi. Cependant, j'ai encore un doute sur les suites possibles à cette histoire.

Si je reçois de nouveau des courriers simples, ils vont directement à la poubelle? Même si c'est une étude d'huissiers?
Je vous remercie d'avoir pris le temps de me lire, et de m'apporter vos lumières sur ces tracas...
Bonne journée !

4 réponses


bonjour
je me suis faite la même réflexion que vous concernant la remise commerciale: si la société de recouvrement avait un titre de justice à votre encontre elle ferait directement une saisie sur votre salaire ....

je vous conseille vivement de renvoyer la copie de votre jugement en Lettre recommandée avec accusé de réception , en expliquant le moins possible et de façon "administrative" de telle sorte qu'on ne puisse retourner vos écrits contre vous(vous évitez :vous me laissez tranquille...)
les mails ne servent à rien :la preuve....
je vous conseille aussi de faire cette LRAR sur le site de la poste sur internet je ne fais pas de publicité pour ce site mais le contenu de votre lettre est archivée et votre adversaire ne pourra pas dire qu'il n'y avait rien dedans... faites en aussi une copie pour vous
Messages postés
13
Date d'inscription
mercredi 12 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mars 2021
4
Bonjour jodelariege et merci pour votre réponse.

Puisque cette étude d'huissiers ne juge pas utile de répondre à mon envoi postal et à mon mail, et puisqu'ils ne me "touchent" que par courrier simple, pourquoi devrais je payer afin de justifier ma situation, puisqu'ils n'en ont manifestement rien à faire?
Je vais réfléchir à leur envoyer un recommandé, mais je suis ennuyée de devoir payer pour prouver ma bonne foi face à des sociétés qui abusent manifestement de leurs pouvoirs.

D'un autre côté, je suis bien tentée de faire la morte... Je vous explique :
j'ai lu que si je demande à Hoist finance de justifier de ma dette envers eux, alors ils devront me donner le montant exact de rachat du crédit, sous peine de voir la dette annulée.
Est ce que je perds de l'argent et de l'énergie à répondre à leurs intimidations?
Est ce que je contacte un avocat? (souvent, recevoir un courrier d'avocat calme les ardeurs des plus vindicatifs...)

Bref, je suis un peu perdue, et surtout j'en ai marre de subir les silences de mon ex mari...
>
Messages postés
13
Date d'inscription
mercredi 12 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mars 2021

prendre un avocat pour faire un courrier coutera plus cher que les 8 euros de LRAR ....je ferais une LRAR et puis plus rien du tout car vos mails sont censés ne pas avoir été reçus...
comme on dit :c'est vous qui voyez....
Messages postés
16806
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 avril 2021
4 697
C'est souvent les "remises"
enfin pas souvent que je vois " commerciale"
depuis le temps, ils calculent les intérêts, ce qui est leur droit, et souvent ils font une proposition avec une remise des intérêts.

Une LRAR n'aura pas forcément plus d'intérêt pour arrêter l'huissier, puisqu'en règle général ils continuent tant que leur client leur demande.
Par contre vous pouvez prévenir la chambre des huissiers, et le procureur, que malgré vos envois l'huissier continue ses réclamations non justifiées. Et la votre éventuelle LRAR prouvera les relances de l'huissier après réception de la LRAR

Vous êtes sure que la condamnation n'était pas solidaire ?
Messages postés
13
Date d'inscription
mercredi 12 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mars 2021
4
Bonjour !
Je reçois ce jour un courrier des huissiers, daté du 06 mars, soit 3 jours après l'envoi de mon mail... Je tente de vous en joindre un scan...
Je pense que j'ai changé de dimension. Depuis quand un créancier, qui serait en possession d'un jugement, procède à une remise commerciale???
Je laisse courir?
Je conserve les courriers adressés par l'étude d'huissiers?
Je leur réponds?
Que me conseillez vous?
Merci à tous pour vos réponses. Bonne journée!
Messages postés
13
Date d'inscription
mercredi 12 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
11 mars 2021
4
"Vous êtes sure que la condamnation n'était pas solidaire ?"
Bonsoir,
oui, je suis sûre de moi, voir le screen que je vous joins.



(Je n'arrive pas à envoyer de RAR depuis le site de la poste, soit ma connexion en carton me bloque, soit, je ... ne sais pas ce qui coince... ) ;)
Messages postés
16806
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
13 avril 2021
4 697
donc le début de mon post est valable
si l'huissier insiste, chambre des huissier et procureur