Relation malsaine majeur/mineur

Signaler
-
 Rian -
Bonjour,
J'aimerais savoir si un majeur qui utilise son "pouvoir" d'adulte sur un mineur pour le forcer à faire une action indésirée par l'enfant est condamnable et si oui, quels sont les risques pour l'adulte.
(Je ne parle pas d'agression sexuelle, je ne sais pas si c'est clair dans ce que je viens d'écrire)
Merci d'avance
Bonne journée/soirée

2 réponses

Messages postés
228
Date d'inscription
mardi 12 janvier 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mars 2021
112
tout dépend de l'action indésirée.

par exemple un adulte qui force l'enfant à une action indésirée par l'enfant comme ranger sa chambre, faire son lit, manger des légumes ou arrêter de jouer à des jeux vidéos , ce n'est pas malsain et l'adulte ne risque rien pour ces actions.
Messages postés
39915
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
3 mars 2021
10 511
bonjour,

tout dépend aussi si ce majeur se substitue, sans leur autorisation, aux parents de l'enfant et dans quelles circonstances... (urgence ou non), et dans quel but (bien-être de l'enfant ou "simple" plaisir de domination par exemple).

Pourquoi cette question ?
Si vous développiez votre idée par un exemple précis... ça serait plus clair...

cdt.
Messages postés
39915
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
3 mars 2021
10 511 > Rian
"J'ai dit à l'enfant concernée de cesser tout contact avec cet adulte" :
lui avez-vous aussi en même temps bien expliqué - avec des mots qu'elle est capable de comprendre à 11 ans - les raisons de vos bons conseils ? Vous êtes-vous assuré qu'elle les ait bien compris et qu'elle ait vraiment réalisé la portée des conséquences si elle avait envoyé cette photo ?

"Demande avec insistance d'une photo de son visage"... on connait hélas la suite...
Peut-être vous pourriez commencer par avoir une discussion avec les parents de cette enfant (ou avec ses responsables légaux) ? Le bénéfice pour cette gamine en serait au moins immédiat et plus efficace qu'une dénonciation de faits (qui aboutirait dans combien de temps ??) dont vous n'avez (peut-être) pas la preuve et qui pour le moment est restée au stade d'une demande...
N'y a-t-il rien à faire aussi au niveau de son ordi, comme l'installation du contrôle parental ... (ou autre... je n'y connais rien à ce niveau-là...) ?
>
Messages postés
39915
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
3 mars 2021

Oui, maintenant elle a bien compris les dangers qu'elle court à dévoiler des informations et des photos d'elle à des inconnus.
J'ai pu parler aux parents, le père m'a assuré que c'est en faisant des erreurs que l'on apprend (je ne suis pas sûre qu'il ait compris la gravité de la potentielle situation) et la mère s'est rangée du côté du père...
Je n'ai plus trop peur pour cette enfant, mais je ne sais pas si l'adulte à essayé avec d'autres filles et si il a eu ce qu'il désirait
Je ne sais pas si quelqu'un peut retrouver ce Monsieur. J'aimerais le reporter à la police, mais vu que je ne suis pas de la famille de la petite fille, que mes preuves sont moyennes et qu'il est difficile d'identifier la personne derrière ça, je me demande si aller voir la police en ayant pour accusations "si elle avait donné sa photo" "si il l'avait fait à d'autres fille" et que je n'ai pas vraiment de concrètes preuves d'intentions malveillantes de la part de l'adulte serait la meilleure solution à adopter.
Mais pour l'instant, je cherche plus à savoir quels sont les risques. Je ne vais pas me déplacer et forcer les parents à porter plainte si au final l'adulte malveillant aura pour seule peine une amande de 50€.
Merci beaucoup de vos réponses (pas toutes, je pense à "Il faudrait surtout interdire à un gamin de 11 ans de faire n'importe quoi sur son ordinateur!!!!". Je ne peux rien y faire, ce n'est pas ma fille et les parents ne sont pas tous les mêmes en question de pose de barrières.)
Je remercie tous les autres qui essayent de m'aider.
>
Messages postés
228
Date d'inscription
mardi 12 janvier 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mars 2021

Je suis maîtresse d'école, mais cela n'a rien à voir avec la question.
J'ai de l'empathie, alors je veux aider du mieux que je peux cette petite fille.
On ne sait jamais en qui les enfants placent leur confiance. Puisque je suis une personne de confiance pour mon élève, il est de mon devoir de faire quelque chose pour elle.
Vous ne comprenez pas que vous ne m'aidez pas (ce que vous devez faire normalement) et que vos petits commentaires m'agacent.
J'ai posé une question, répondez à la question, pas à une autre question ou n'écrivez pas d'autres questions. C'est inutile.
Je suis désolée si ce n'est pas clair, cette situation m'effraye et je ne dois pas le montrer.
Maintenant, soit vous connaissez les risques pour l'adulte dans cette situation et vous me les communiquez, soit vous vous arrêtez de répondre pusique cela va nulle part.
Merci.
Bonne journée
Messages postés
228
Date d'inscription
mardi 12 janvier 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mars 2021
112 > Rian
il ne risque rien, demander la photo de visage d'une mineure n'est pas punissable.

seul est punissable les photos pornographiques mettant en scène des mineurs, la corruption de mineur (montrer des photos pornos à un mineur), ou la prise de rendez vous d'un adulte avec un mineur en vue de rapports sexuels.

si c'est une affaire classée pour les parents ne vous en mêlez pas. si vous faites un signalement auprès du rectorat pour mineur en danger, une assistante sociale va se déplacer chez les parents qui vont expliquer que la fillette a compris les dangers d'internet, ils vont probablement être suivis pendant quelques mois pour voir s'ils ne mettent pas leur fille en danger et à la fin ils vont porter plainte contre vous pour dénonciation calomnieuse.

et la prochaine fois qu'il y aura de vrais dangers, plus personne ne vous prendra au sérieux (à force de crier au loup).

Puisque je suis une personne de confiance pour mon élève, il est de mon devoir de faire quelque chose pour elle.


Absolument pas, il est de votre devoir de signaler les cas graves (maltraitance, abus sexuels, mis en danger de l'enfant) c'est l'article 40 du code de procédure pénale.

Toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l'exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d'un crime ou d'un délit est tenu d'en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs.


demander la photo du visage d'une mineure et l'obtenir, par un majeur, n'est ni un crime, ni un délit.

en plus elle a 11 ans (elle va donc entrer en classe de 6ème) et sur discord, quand quelqu'un vous gêne, un seul clic avec la souris suffit à bloquer le correspondant, difficile de soutenir qu'elle a été forcée à envoyer son visage. elle pouvait bloquer le correspondant si elle ne voulait pas lui envoyer son visage.

vous pouvez donc donner des conseils à la fillette et aux parents mais n'allez pas plus loin, sous peine de vous retrouver dans des ennuis.

Je suis désolée si ce n'est pas clair, cette situation m'effraye et je ne dois pas le montrer.


pourquoi si cette affaire est si minime pour les parents, deviendrait-elle affaire d'état pour vous?

je vais encore faire une question et un commentaire qui vous déplaît mais n'y aurait-il pas dans cette affaire une part de votre vécu personnel que vous n'auriez pas réussi à dépasser et qui projetterait vos peurs personnelles sur cette fillette?

encore une fois, si vous êtes maîtresse d'école, votre rôle n'est pas un rôle d'assistante sociale, n'outrepassez pas vos prérogatives.

d'ailleurs pourquoi ne pas en parler à la directrice de l'école? c'est elle qui connaît le mieux les rouages administratifs et qui pourra vous confirmer que vous ne devez signaler que les crimes ou délits dont vous avez connaissance et rien d'autre.
>
Messages postés
228
Date d'inscription
mardi 12 janvier 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
1 mars 2021

Oui, il y a une grande part de vécu personnel.
J'estime que être maîtresse d'école n'est pas seulement enseigner les maths, le français, l'histoire,... mais aussi la vie et ses danger, et quand un élève se sent mal, je dois être là.
J'en parlerai à la direction.
Merci d'avoir répondu à mes questions, bonne journée
Cordialement