Litige avec le syndic - fuite d'eau

Signaler
-
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 20 janvier 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
20 janvier 2021
-
Bonjour,
J'occupe un appartement en tant que locataire dans une copropriété.
Mes questions :
1°/ Le syndic a t'il le droit de répercuter sur les locataires une perte d'eau relative à une fuite avant le compteur individuel provenant d'une canalisation collective (sans doute en sous sol - peut être dans une cave) ?

2°/ Je remarque également que le syndic n'a pas porté cette année la consommation d'eau sur la régularisation annuelle des charges locatives alors que nous avons des compteurs divisionnaires. Est-il contraint de le faire ?

Je vous remercie par avance de bien vouloir me répondre.

2 réponses

Messages postés
6887
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
17 février 2021
2 261
NON,

une assurance ne couvre pas la réparation de l'origine du sinistre...

Il existe également des assurances de perte d'eau (pas sur que votre syndicat l'ait souscrite), mais cela ne couvre que si la consommation accidentelle est plus du double de la consommation mensuelle des 3 dernières années au niveau du compteur général de la copro.
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 20 janvier 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
20 janvier 2021

Merci Rambouillet41 d'avoir pris le temps de me répondre.
Messages postés
6887
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
17 février 2021
2 261
Bonjour,

Le syndic ne reporte rien aux locataires, c'est votre bailleur qui fait votre régularisation annuelle.

S'il y a fuite avant compteur, cela se répercute sur la consommation commune à l'immeuble que tous les résidents paient (copros comme locataires)
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 20 janvier 2021
Statut
Membre
Dernière intervention
20 janvier 2021

Nous sommes d'accord le syndic procède à la régularisation des charges par lot, et c'est ma propriétaire qui me remet ensuite le décompte.
C'est au locataire de payer même si les tuyaux (parties communes) sont vétustes, ou par un manque d'entretien ?
Les syndics n'ont-ils pas d'assurance pour faire face à ce genre de chose ?