Offre d'achat entre particulier

Signaler
-
 UnNotairedelOuest -
Bonjour,

J'ai visité une maison et je souhaiterais faire une offre d'achat. La maison est au prix de 349000€ sur leboncoin (direct propriétaire ), et elle est proposée au même prix en agence (330000€ net vendeur).
Je souhaiterais savoir quelle offre je dois proposer pour bloquer la vente et être sur que personne ne fasse d'offre plus haute, sachant qu'il y a plusieurs contre visites de prévues via cette agence dans les prochains jours.

Est-ce que si je fais une offre au prix net vendeur je suis prioritaire? Ça m'embêterait de faire une offre à 349000 sachant que je ne passe pas par l'agence!

D'avance merci pour vos conseils.

2 réponses


Chère Soso
Vous n'avez aucune priorité quand bien même vous faites une offre au prix.
Le vendeur pourra vendre à qui il veut même à un prix inférieur.
Il n'est absolument pas tenu par son offre sur Le Bon Coin.
Un conseil : Ne mégotez pas sur quelques milliers d'euros si vous voulez cette maison. Lors d'une négociation il faut faire des concessions des deux côtés.
Bon courage.
Messages postés
29428
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 juin 2021
7 648
bonsoir NotairedelOuest

Il n'est absolument pas tenu par son offre sur Le Bon Coin.

effectivement sur un site de vente de PAP il est indiqué

"Si ces deux types d’offres (PaP et agent immo ) sont en théorie à traiter différemment, aujourd’hui, en pratique, leur sort est juridiquement le même : l’offre, quelle que soit son prix, n’engage le vendeur que si elle est acceptée.
"

en revanche sur d'autres sites d'avocat , le son de cloche est différent , appuyé par des jurisprudences il est vrai très anciennes

en revanche je ne trouve aucune jurisprudence qui indique qu'un vendeur peut refuser une offre

ça reste assez flou en fait non ?
>
Messages postés
29428
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 juin 2021

Cher Kasom,

Comme vous le savez, la jurisprudence évolue avec le temps.
Je veux bien croire que d'anciennes décisions judiciaires allaient dans un sens contraire mais à ma connaissance et depuis fort longtemps la Cour de Cassation a été amenée à rappeler à de nombreuses reprises que sans acceptation expresse par le vendeur et même la totalité des vendeurs dans le cadre d'une indivision, une offre d'acquisition d'un particulier même au prix offert par le vendeur, n'a aucune conséquence juridique en matière de vente.

Ravi d'échanger avec vous.

Bien à vous
Messages postés
29428
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 juin 2021
7 648 > UnNotairedelOuest
justement, , dans le cadre d'une indivision je comprends, dans le cadre simple je ne trouve pas de jurisprudence qui impose une acceptation expresse de l'offre par le vendeur

d'un autre côté ce n'est pas ma préoccupation quotidienne, du côté des agents immobiliers c'est plutôt le fait que n'importe qui peut signer un mandat de vente avec une agence immobilière , la faire bosser, refuser les offres m^me au prix du mandat et retirer le bien de la vente sans rien nous devoir ..

Ravi d'échanger avec vous.


sentiment réciproque

bonne soirée
>
Messages postés
29428
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
21 juin 2021

Je suis d'accord avec vous sur le peu de loyauté de certains vis-à-vis des agents immobiliers.
Et on pourrait parler de ceux aussi qui vont traiter en direct avec les vendeurs après avoir visité avec une agence : Ils sont fréquents à nous en parler lors de la signature d'un compromis de vente : inadmissibles...
330 000 net vendeur ca veut dire que l'acheteur paiera la commission de l'agence, faut bien compter 15/20 000...
Le vendeur vend a qui il veut....
Justement dans l'annonce de l'agence, le prix FAI est de 349000, et 330000 net vendeur.
A priori il ne peut pas accepter d'offre plus élevée que le prix de vente?
> Soso
Cher Soso
Le VENDEUR fait ce qu'il veut.
Reprenez mon message précédent.
Bien à vous