Volet roulant velux cassé

Signaler
-
 gitane2229 -
Bonjour,

Je suis actuellement locataire d'un appartement sans agence. Aujourd'hui le volet roulant du velux de ma chambre a cassé, c'est à dire qu'avec le gel une pièce en plastique a cédé. j'ai donc contacté ma propriétaire pour l'en informer. et elle m'a fait comprendre que comme à l'état des lieu cela fonctionnait bien, c'était à moi de le remplacer, à mes frais.
Je me tourne vers vous donc pour savoir ce qu'il en est...

Merci par avance pour vos réponses.

3 réponses

Messages postés
10538
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
25 janvier 2021
4 741
C'est un peu délicat. L'entretien est à votre charge, les réparations ou remplacement suite à vétusté sont à la charge de la propriétaire. En l'occurrence, il est difficile de savoir si c'est vous qui avez un peu trop forcé.

Depuis quand êtes-vous dans le logement?
nous y sommes depuis mi octobre, c'est un volet roulant électrique donc nous n'avons rien forcé...
Messages postés
10538
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
25 janvier 2021
4 741 > ridley63
OK, alors il vous faut insister auprès de votre propriétaire.
Messages postés
39178
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
25 janvier 2021
10 228
bonjour,

Décret n° 2016-382 du 30 mars 2016 -> art 3-4° :
« Les dégradations dues à la VÉTUSTÉ ou à l’USAGE NORMAL sont à la charge du propriétaire. »

Art 1755 du Code civil :
« Aucune des réparations réputées locatives n'est à la charge des locataires quand elles ne sont occasionnées QUE par vétusté ou force majeure. »



En complément et à toutes fins utiles, je vous propose de lire mon topo sur la restitution du DG, ainsi que les liens donnés :
https://droit-finances.commentcamarche.com/forum/affich-8408392-rendre-l-appartement-tel-qu-il-etait#2
Attention : Correction du § II-G
Le texte juste est :
<< En copropriété, le propriétaire est en droit de conserver (en sus des éventuelles retenues dues à EDLS différent de celui d'entrée) jusqu’à 20% maximum du montant du DG (...) >>,
et NON : "(...) jusqu'à 1 mois de loyer hors charges".


cdt.
Bonjour.

Même pour les volets électriques, il peut arriver que le locataire provoque lui-même un dysfonctionnement ou carrément une panne, pour mauvaise utilisation.
Dans un tel cas, il appartient au propriétaire d'en apporter le preuve lorsqu'il veut faire supporter la charge de réparation à son locataire.
Dossier à la une