Cheveux brûlés

Signaler
-
 Maryline -
Bonjour,
La coiffeuse m'a brûlés les cheveux en me faisant une permanente. A certains endroits les cheveux sont brûlés presque jusqu'à la racine, donc a certains endroits j'ai des" cheveux courts" bien que d'extérieur se soit caché par le reste des cheveux mais cela se sent au toucher et si on écarte les cheveux cela se voit évidemment. Le reste de mes cheveux ressemblent a de la paille.
Sans compter que je me retrouve avec une pseudo permanente, la pseudo frisure n'est pas celle qui avait été demandé, que le dégradé en V(derrière) a fini en coupe droite, et que le dégradé ( devant) s'est résumé a une mèche coupée droite de 5cm de moins que le reste. En d'autres termes : elle m'a complètement massacré !!.
Bien qu'elle m'ait remboursé, elle ne voit néanmoins pas le problème. Donc pas d'arrangement a l'amiable. Moi je ressemble a un caniche qui aurait pris 220 volts, je porte un foulard pour sortir tellement j'ai honte et cela va me coûter une fortune en soins. Et d'après d'autres professionnels j'en ai pour une bonne année avant de récupérer des cheveux présentables.... à condition que je leur fassent des soins quotidiens.
Puis je avoir un recours face a cette personne ? Si je lance une procédure ou dépose une plainte, y aura t'il des suites ?
Vous remerciant par avance.

Cordialement.

5 réponses

Messages postés
31853
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 janvier 2021
9 351
Bonjour

Avant de se lancer dans une Procédure (Ce qui est déconseillé..) il faudrait disposer de preuves recevables..

Quelles sont elles?

A+

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1800#:~:text=Vous%20pouvez%20par%20exemple%20prendre,un%20mode%20de%20preuve%20recevable.
.. j'ai des photos et des attestations de professionnels. Cela peut il suffire ?

Merci pour votre réponse.

Cordialement.
Messages postés
10511
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
18 janvier 2021
4 729
le coiffeur n’est tenu qu’à une « obligation de moyen » (tout mettre en œuvre pour parvenir à un objectif), et pas de « résultat ». Impossible d’engager sa responsabilité contractuelle, sauf à prouver qu’il a commis une faute dans l’exécution de son travail (non-respect des conditions d’utilisation du produit, travail confié à une apprentie non qualifiée…) et que cette faute est à l’origine d’un préjudice.

En droit pénal français, selon l’article R 622-1-al.1 du Code pénal, le fait par maladresse, imprudence, inattention, négligence ou manquement à une obligation de sécurité et de prudence de porter atteinte à l’intégrité d’autrui sans qu’il résulte d’incapacité totale de travail, est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la 2ème classe (art. 131-13 du Code pénal).

Cependant, pour que l’infraction soit caractérisée, il faut d’abord que la victime ait subi un dommage corporel. Le dommage doit avoir été causé, soit par une imprudence, une maladresse, une négligence, une inattention ou un manquement à une obligation de sécurité et de prudence imposée par la loi et les règlements. En effet, selon l’article 221-1 du Code de la Consommation, les produits et les services doivent dans des conditions normales d’utilisation ou dans d’autres conditions raisonnablement prévisibles par le professionnel, présenter la sécurité à laquelle on peut légitimement s’attendre et ne pas porter atteinte à la santé des personnes. Il est donc pas pensable d’engager la responsabilité pénale de son coiffeur parce que le rendu n’est pas le bon. Souvent, les coups de ciseaux trop légers se règlent à l’amiable avec la cliente.

Source : https://www.avocat-meillet.com/le-parisien-peut-on-porter-plainte-contre-son-coiffeur/

Si vous souhaitez engager des poursuites, qui ont peu de chances d'aboutir vu que vous avez déjà obtenu le remboursement, vous pouvez passer par un site tel que litige.fr
Bonjour,

Le coiffeur n’est pas tenu à une obligation de résultat mais à une obligation de moyens.
Il a un devoir d'information sur les produits, la faute professionnelle est toujours très difficile à prouver.

Avez vous des traitements médicaux ?
Un médicament à parfois de l'influence sur les produits coiffant.
...non aucun traitement et je suis en très bonne santé. J'avais déjà fait des permanentes sans avoir eu de problème.
D'après les professionnels que j'ai consulté, pour eux il est évident qu'il y a eu une négligence ou une faute vu l'état de mes cheveux. Le fait qu'ils soient brûlés et brûlés a la racine est pour eux où un temps de pause non respecté ou le mauvais produits appliqué.
J'ai appris que le temps de pause pour une permanente ne devait pas excéder 15min........ elle me la laisser 20min et comme elle papote le temps que le rinçage commence je l'ai eu sur la tête entre 20min et 30min ....
D'après les autres coiffeurs, j'ai eu de la chance d'avoir une forte densité capillaire car c'était un coup a me retrouver sans cheveux !!
L'arrangement a l'amiable est peu envisageable car cette coiffeuse estime qu'elle a fait son travail correctement !!!

Merci pour vos réponses.

Cordialement
Dossier à la une