Modification : location vide à meublée [Résolu]

Signaler
-
Messages postés
22889
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 janvier 2021
-
Bonjour,
Un bail de location non meublée à un étudiant (Père caution) arrive à expiration le 15 juillet. le logement a été meublé par le locataire qui souhaite y rester. Puis-je établir un bail en bail de location meublée au même locataire à compter du 16 juillet ?
Quelle sont les formalités à remplir ?
Merci

4 réponses

Messages postés
5840
Date d'inscription
jeudi 28 juin 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
15 janvier 2021
1 890
Bonjour
Si vous (bailleur) n'avez pas fourni les meubles vous ne pouvez évidemment pas établir un bail meublé...
Messages postés
38980
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
16 janvier 2021
10 147
bonjour,

non, vous ne pouvez pas établir un contrat de location meublée puisque ce n'est pas vous qui avez meublé ce studio, mais que ce sont les meubles de votre locataire.

cdt.
« Si vous avez un rêve, luttez pour lui, quel qu’il soit. Ne permettez à personne de vous trahir, aussi fort les autres puissent-ils vous aimer ou vouloir le meilleur pour vous. »
– Pilar Jericó –
Messages postés
22889
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 janvier 2021
5 025
Bonjour,

Je vous rappelle, au cas où vous feriez confusion, qu'un bail de location vide est de 3 ans, que le locataire soit un étudiant ou pas, ça ne change rien.

Quelle est la durée de ce bail ? et pourquoi le locataire ne pourrait-il pas se contenter du bail actuel ?

Comme on vous l'a dit, vous ne pouvez pas transformer un bail de location vide en bail de location meublée, sous prétexte que le locataire a meublé le logement ! Ils font tous ça, les locataires ... !

Cordialement,
Le locataire vit depuis peu avec une campagne. Je vais lui proposer un nouveau bail meublé aux 2 noms (colocataires) après lui avoir acheté le mobilier. Le bail non meublé arrive à expiration le 15 juillet.
S'il refuse suis-je en droit de ne pas renouveler le
>
Messages postés
22889
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 janvier 2021

@Valenchantée
"Vous semblez être ignorant de beaucoup de règles de base de la location." !!!!!
Répondre
Je loue depuis 35 ans !
Je vais récupérer cet appt en invoquant que je vais y loger ma fille récemment mutée dans la commune
Bonne soirée
Messages postés
38980
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
16 janvier 2021
10 147 > Vesso
Alors pourquoi nous balader avec vos histoires de changement de bail, de nouveau bail de colocation, de rachat des meubles du locataire,....etc. ?????
>
Messages postés
38980
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
16 janvier 2021

@djivi38
Pourquoi écrire aujourd'hui que passer du non meublé au meublé avec rachat des meubles est impossiblealors que vous écrivez que c'était possible en 2017 ?
On en reste là !
Bonne soirée....
Messages postés
38980
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
16 janvier 2021
10 147 > Vesso
Tout est possible du moment que les 2 parties sont d'accord... mais, comme dit, on ne voit pas où serait l'intérêt du locataire d'accepter le rachat de ses meubles et de changer de bail....
Et si j'ai dit ici que c'était impossible c'est parce que votre post initial d'ici ne parle pas de rachat de meubles : donc, je maintiens ce que j'ai dit "il serait illégal de changer un bail nu en bail meublé alors que ce sont les meubles du locataire, d'autant qu'un bail se renouvelle par tacite reconduction tant qu'une partie ne donne pas son congé à l'autre".
Messages postés
22889
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
15 janvier 2021
5 025 > Vesso
"Je loue depuis 35 ans ! "

Eh bien on ne le dirait pas. Je souhaite juste que votre locataire connaisse un peu mieux le droit de la location que vous et qu'il n'avale pas vos couleuvres.
Dossier à la une