Réclamation du vendeur suite à erreur de prix

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 22 décembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
26 décembre 2020
-
Messages postés
80522
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 janvier 2021
-
Bonjour, nous venons d'acheter un lit à un particulier. Nous avions convenu d'un prix et arrivé sur place, quand mon mari a demandé le prix, le vendeur lui a annoncé un prix inférieur. Il a bien redemandé confirmation du prix, que le vendeur a répété. Mon mari lui a ensuite donné la somme en liquide, qu'il a compté devant le vendeur. Le vendeur a vérifié et il est parti.
Quelque heures plus tard le vendeur nous rappelle en disant d'abord qu'on est des voleurs, ensuite se ravise le lendemain matin en disant qu'il s'est trompé en donnant le prix, mais nous réclame la différence avec en prime menace en disant qu'il sait où on habite, en nous envoyant des photos de nos enfants, de l'adresse de mon employeur, etc... Et au final nous dit qu'il va prendre un avocat.
Qu'en est il au niveau de la loi ? Sommes nous bien dans notre droit puisque nous avons réglé la somme demandée et vérifiée par le vendeur. Peut il revenir sur ce prix annoncé et nous poursuivre en justice ?
Merci d'avance pour vos réponses éclairées.

5 réponses

Messages postés
34549
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
21 janvier 2021
7 262
La vente entre particuliers est définitive point barre
Messages postés
80522
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 janvier 2021
12 596
" nous dit qu'il va prendre un avocat." : qu'il prenne donc un avocat.
C'est lui qui va devoir le payer.
Pas vous.

Et en effet : sauf échange écrit, opposable, définissant un prix, proposé et accepté, ce sera parole contre parole.

Bonjour,

S’il menace les enfants, il faut sans délais déposer une plainte avec toutes les preuves !

Quant aux prix, quelle est la différence ?
Est-ce un échange de courriels, de Textos ?
À la vente, y a-t-il eu une facture, un document ?
Avez-vous rappelé le prix initial au vendeur quand il s’est trompé ?

Salut.
Messages postés
720
Date d'inscription
lundi 14 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
23 janvier 2021
82
Comme de coutume, tout est affaire de preuve.
Avez vous quelque chose sur le prix demandé à l'origine, sur celui demandé ensuite et sur le prix payé ?
Ensuite, si il y a erreur manifeste, et pas révision volontaire du prix (négociation par ex), souhaitez vous, moralement, profiter de cette erreur ?
En droit, l'erreur est un vice du consentement.
Non !
Vouz oubliez légèrement le Code civil !

Art. 1104
« Les contrats doivent être négociés, formés et exécutés de bonne foi.
Cette disposition est d'ordre public.
»

1131
« Les vices du consentement sont une cause de nullité relative du contrat. »

Reste la charge de la preuve !
Messages postés
80522
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 janvier 2021
12 596
!

" Reste la charge de la preuve ! " : merci d'enfoncer une porte ouverte basique et élémentaire de chez première année et déjà mentionnée deux fois dans les cinq réponses de ce seul sujet.

De plus, il n'est prouvé nulle part de mauvaise foi dans l'opération.

Répondre pour le seul plaisir d'écrire est d'une inutilité abyssale.


 
Messages postés
4278
Date d'inscription
dimanche 9 février 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
22 janvier 2021
1 310 >
Messages postés
80522
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 janvier 2021

Je confirme.
>
Messages postés
80522
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 janvier 2021

L'injure n'est pas une réponse !
La réponse était accolée à celle tania57 qui affirme un mensonge ; manifestement vous l’avez déplacée !
Messages postés
80522
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
22 janvier 2021
12 596 > Arhemis_Fowl
!



On ne voit nulle injure nulle part.
Ou alors merci de préciser.

Quant à une réponse accolée ou pas, la question ne se pose pas ici : selon ce que vous voulez exprimer, il faut cliquer sur "commenter" ou sur "répondre", ce qui place la réponse ici ou là.
Mais ça non plus, vous ne savez pas assimiler.
Dossier à la une