Des personnes ne veulent pas partir de chez moi

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 17 décembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 décembre 2020
-
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 17 décembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 décembre 2020
-
Bonjour, je viens vers vous car je commence à être à bout. J'heberge depuis quelques mois deux amis, tout se passait bien jusqu'à ce que je dépose mon préavis et qu'il ne me donne plus d'argent pour le loyer. Donc la, ils sont logés, blanchis dans mon logement que je n'occupe même plus, donc cela retarde la date de remise des clefs et ma propriétaire n'est pas contente (ce qui est compréhensif) et veut porter plainte contre moi si les choses ne bougent pas (ce que je comprend également).
La situation est que, la maison doit être vide au 31 décembre pour que je puisse la rendre et faire la remise des clefs, sauf que ces personnes ne veulent pas partir, et ne paient rien, je paie le loyer dans un logement dans lequel je ne suis même plus et que j'aurais pu rendre bien avant si je n'avais pas été trop gentille avec eux.
L'un des deux me dis qu'il aura vider sa chambre pour le 31 décembre, mais l'autre me dit qu'elle essaiera de tout vider pour le 31 décembre, sauf que, tic tac, l'horloge tourne et je dois faire des petits travaux dans la maison, toute la peinture et tout le ménage et sans que la maison soit entièrement vide je ne peux rien faire. Elle m'a dit que je ne pourrait rien faire contre elle car c'est la trêve hivernale et qu'elle est considérée comme une squatteuse, Hors il n'y a pas eu d effraction ou quoi que ce soit. J'aimerais savoir si quelqu'un connaît un peu la loi pour savoir qu'est ce que je pourrais faire, je n'ai pas les moyens de changer ma serrure. Et je ne peux pas mettre ses affaires dehors, il y en à vraiment trop. Vraiment je suis à bout de cette situation, si quelqu'un pouvait m'aider ça serait chouette.
Merci d'avance pour vos réponses !

1 réponse

Messages postés
39024
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
17 janvier 2021
10 156
bonjour,

ces personnes hébergées par vous ne sont effectivement pas des squatteurs (elles ont tort de penser qu'elles en sont) et vous pouvez les virer de votre logement même pendant la trêve hivernale : donnez-vous les moyens de le faire.

Cela dit, vous devez à votre bailleur loyers et charges jusqu'à la fin de votre préavis, lequel préavis a démarré le jour de la réception effective par votre bailleur de la notification de votre congé et se terminera - de date à date - 1 ou 3 mois plus tard selon le cas.

SI ces personnes partaient le 31/12 (et rien n'est moins sûr, même pour celui qui vous a dit que...), vous n'auriez jamais assez de temps dans cette journée pour faire vos "petits travaux, peindre et faire le ménage" + faire un EDLS (État Des Lieux Sortant) avec votre bailleur --> résultat : l'EDLS se fera au grand mieux le 02/01 et la TH (Taxe d'Habitation) sera due par vous pour ce logement.
C'est le rendu des clés qui marque la fin d'une location, et si vous rendez les clés après la fin de votre préavis, vous devrez à votre bailleur des "indemnités d'occupation" (équivalentes au montant du loyer) + les charges.

Donc, faites rapidement comprendre à ces personnes qu'elles doivent quitter VOTRE logement au + vite du fait qu'elles ne sont pas des squatteurs et n'ont donc aucun droit de s'incruster chez vous si vous ne le voulez pas, que vous les avez dépanné un certain temps en les hébergeant gentiment et que c'est déjà bien, et dites-leur qu'il serait préférable pour elles qu'elles partent de leur plein gré et au plus tard à telle date (et précisez-leur une date) plutôt que vous organisiez vous-même de libérer votre logement à votre façon ... (changer une serrure coûte nettement moins cher que des jours et des jours de loyer supplémentaire !)

cdt.
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 17 décembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 décembre 2020

Merci d'avoir pris la peine de me répondre !
Dossier à la une