Visa pour se marier : le cul de sac

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 19 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2020
-
Messages postés
535
Date d'inscription
mercredi 23 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2020
-
Bonjour à tous,
Je suis un français pacsé à ma compagne de nationalité Libanaise depuis un certain temps déjà. Après avoir vécu quelques temps en France ensemble, puis avoir tenté l'aventure de travailler au Liban jusqu'à ce que la crise économique m'y empêche, je suis revenue en France reprendre mon travail d'enseignant, et ma compagne devait me rejoindre pour compléter ses études. Or, son visa etudiant a été refusé sans motivations, et le recours est resté sans réponse.
Nous avons donc décidé de sauter le pas et de nous marier en France. Le visa mariage étant impossible grâce à un paradox administratif, nous avons demander un visa court séjour visite familiale pour au moins commencé les démarches. Or celui ci a également été refusé au motif suivant : "votre volonté de quitter le territoire des Etats membres avant l’expiration du visa n’a pas pu être établie". (Ce qui me semble étrange au vu des pièces que nous avons fourni...)
Dans tout les cas, je suis dans un cul de sac. Notre dernière option est de faire un mariage religieux au Liban. Cela ne nous plaît guère car nous ne sommes ni l'un ni l'autre religieux, et que les démarches seront longues et compliqués.
Si quelqu'un aurait une autre solution a nous proposer, ce serait merveilleux car le moral commence à être vraiment au plus bas.

Désolé pour la longueur de ce pavé et merci d'avance à tous!

2 réponses

Messages postés
535
Date d'inscription
mercredi 23 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2020
103
Bonsoir, c'est simple déposer un ccam et mariez-vous au consulat au liban.
Messages postés
20207
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 novembre 2020
7 839
Or celui ci a également été refusé au motif suivant : "votre volonté de quitter le territoire des Etats membres avant l’expiration du visa n’a pas pu être établie". (Ce qui me semble étrange au vu des pièces que nous avons fourni...)
Vous voulez vous mariez pour vivre ensemble en France, et vous ne comprenez pas qu'on refuse un visa à votre amie parce qu'on pense qu'elle ne quittera pas le pays avant les 3 mois ?

Le mariage religieux n'étant pas reconnu en france, je suis pas sur que faire un mariage religieux au liban servira à quelque chose.

Pour moi, vous avez deux solutions.
Soit vous retournez au Liban, soit elle fait le nécessaire pour un visa longue durée (généralement, ça passe par trouver du travail).
Messages postés
37522
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 novembre 2020
2 767

Le mariage religieux n'étant pas reconnu en france, je suis pas sur que faire un mariage religieux au liban servira à quelque chose.


Dans les pays ou le mariage religieux est officiel et reconnu par l'état, il existe possibilité de le faire reconnaitre en France.
Messages postés
20207
Date d'inscription
mercredi 18 avril 2007
Statut
Contributeur
Dernière intervention
20 novembre 2020
7 839 >
Messages postés
37522
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 novembre 2020

au temps pour moi alors.
Messages postés
2
Date d'inscription
jeudi 19 novembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2020

Bonjour,
Tout d'abord merci beaucoup pour vos réponses,
Même si l'on se marie, en France il faudra a ma compagne revenir dans son pays pour demander un visa long séjour conjoint ( ou prendre le risque de rester cacher illégalement en France 1 ans et risquer de se faire bannir du territoire à vie...).
Malheureusement, nous avons déjà essayé l'option travail après son master d'ingénieur, sans succès.
J'aurais aimé pouvoir faire un visa mariage malheureusement pour cela il faut d'abord déposer le dossier de mariage en mairie et pour cela, les deux fiancés doivent être présent... Impossible sans avoir déjà un visa...
Dossier à la une