Congés en trop retirés

Signaler
-
 LISE -
Bonjour,

Je travaille actuellement en 10h sur un roulement sur 2 semaines. J ai posé 2 semaines de vacances. Mon roulement fait que mon jour de reprise tombe le mercredi et non le lundi (ce qui me ferait donc 2 semaines de vacances, plus 2 jours de repos).
Ma chef veut me prendre 12 congés et non 10 car elle estime que j ai 2 jours de vacances en plus grâce à mon roulement. Elle dit que la reprise doit toujours être précédé d un congé.
Je me demande donc si elle a le droit de faire cela car si c est comme ça a chaque période de vacances, je vais me retrouver avec seulement 4 semaines de congés au final...
Merci d'avance pour vos réponses.

1 réponse

Messages postés
34278
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020
7 088
Donnez nous votre planning et vos dates de cp
Messages postés
34278
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020
7 088 > LISE
Moi je compte 12 jours car on compte jusqu'à la veille du retour
>
Messages postés
34278
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020

Même en sachant que j ai juste demandé 2 semaines ? Elle a le droit de m en poser plus que 10 ? A ce rythme, en 10h, nous n avons que 3 semaines de vacances par an si on nous retire les jours où nous sommes normalement en repos avec notre roulement.
>
Messages postés
34278
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020

Le lundi 14 et le mardi 15, moi je veux bien travailler. C est elle qui fait mon planning. Elle me met en repos ces 2 jours là... Pour me supprimer 2 jours de congés en plus. Pas tres logique je trouve.
Messages postés
34278
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020
7 088 > LISE
Si vous avez un contrat ou les jours travaillés sont notés il ne peut pas changer
>
Messages postés
34278
Date d'inscription
samedi 22 mai 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
16 novembre 2020

Merci pour votre retour
Dossier à la une