Litige suite à la résiliation de mon contrat de formation à distance

Rizalove - 2 nov. 2020 à 09:08
 Rizalove - 3 nov. 2020 à 09:04
Bonjour,

J'ai souscris et signé un contrat de formation à distance avec l'école EFC.
Au cours de mon entretien avec leur commercial, il a été confirmé que cette formation serait prise en charge par mon compte Cpf.
À plusieurs reprises j'ai contacté l'interlocuteur pour m'assurer de cette prise en charge en sachant que je suis au chômage. Cette personne connaissait ma situation et m'a rassuré dans tout le processus de mise en place du contrat et à abusé de ma confiance et de ma fragilité mentale.
Je suis responsable d'avoir signé sans avoir été vérifier correctement si effectivement mon cpf prenait en charge cette formation. En somme j'ai totalement fait confiance au commercial de l'entreprise.
Au bout de 2 mois d'inscription et voyant que rien ne se produisait tout en réglant mes mensualités, j'ai rappelé le commercial avec lequel j'étais en contact. Dans un mail de réponse, il m'a encore confirmé cette prise en charge et que cela devait avoir pris du retard etc... Je savais qu'au bout de 3 mois je ne pouvais plus résilier. Donc j'ai procéder à la résiliation car en appelant le secrétariat de l'école ce que j'aurais dû faire avant, j'ai eu une affirmation totalement contraire aux dires de mon interlocuteur.
Stupéfaite, j'ai envoyé une LAR à l'école pour résilier. Cependant elle me réclame 30% du montant de la formation. Étant au chômage et endettée, je ne peux pas me permettre de régler cette somme (650€) en sachant que j'ai été abusé de la sorte.
Je ne sais pas ce que je dois faire et comment. Aidez moi.

4 réponses

bonjour
lisez déjà les liens en bleu sous votre message
en gros
-paiement des 30 % avant les 3 mois
-paiement de la totalité après les 3 mois
-si pas paiement menace d'huissiers d'aller au tribunal et personne n'est jamais revenu nous dire si il était allé au tribunal

-ne plus jamais croire un commercial de quelque sorte; toujours demander une preuve de ces dires par papier....
voir une association de défense du consommateur locale pour vous épauler....
0
Bonjour,

Suite à votre réponse n'existe t il pas un moyen de poursuivre le commercial en question? qui m'a menti au sujet de la prise en charge de mon compte cpf et maintenu son mensonge aussi longtemps que possible.
Je suis consciente de ma responsabilité sur le contrat signé mais il y a eu clairement un abus de confiance pour que ces 3 mois de délais se passent et que je ne puisse pas revenir en arrière . A cela s'ajoute le fait de faire signer des personnes en situation précaire donc il y a pour moi une attaque morale préméditée par les actions de ce commercial .
Merc pour votre réponse.
0
Afrikarnak
Messages postés
34316
Date d'inscription
lundi 12 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
5 juillet 2022
11 111
2 nov. 2020 à 22:07
Bonjour

poursuivre le commercial en question? qui m'a menti au sujet de la prise en charge de mon compte cpf

Malheureusement il ne s'agit que de blablas volatiles.. Aucune preuve recevable n'est disponible.. Donc pas d'assignation du zélé commercial.. Il assure ses fins de mois en pipeautant.. On retrouve le même genre de personnage chez les cuisinistes, les vendeurs de PAC, éoliennes portatives ou de 'solaire'.. Plus quelques autres secteurs bien connus..

Seuls les écrits comptent!

Voir avec une Asso de Consommateurs si il n'existe pas un motif de nullité frappant ce Contrat..

A+

PS: Et pourtant on lit ceci: Une école experte, reconnue pour l'excellence de ses formations ...

Mouais..
0
Merci beaucoup pour votre réponse et votre soutien ainsi que vos conseils.
Bonne journée.
0