Ma mère veut m’expulser à mes 18ans.

Signaler
-
Messages postés
37978
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
19 novembre 2020
-
Bonjour,
J’ai actuellement 17ans et en approche d’être majeur.
Ma mère me déteste visiblement. Je ne suis pas parfait non plus mais je fais les études avec sérieux ( malgré un background si je puis dire peux encourageant ) mais elle fait tout pour ne pas voir mon investissement dans mes études et veux m’expulser dès mes 18ans « me mettre à la porte avec mes valise» comme elle dit.
Je ne sais pas quoi en pensais car j’ai vu comme quoi que légalement ce n’était pas possible ou alors que je dois être aidé financièrement par mes parents. Je ne sais pas quoi faire ça me stresse énormément et à quoi ça sert que je continue mes études si je suis à la rue dans peu de temps.
Répondez moi vite s’il vous plaît.

2 réponses

Messages postés
20861
Date d'inscription
vendredi 18 mars 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
19 novembre 2020
14 042
Bonjour,

Prends contact avec une maison des adolescents pour en discuter :
https://www.filsantejeunes.com/carte_mda

Bon courage à toi.
Messages postés
37978
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
19 novembre 2020
9 651
bonjour,

effectivement les parents doivent aide et assistance à leur enfants tant qu'ils ne sont pas financièrement indépendants, mais ne les oblige pas à les héberger une fois majeurs.
(Par contre, ils dépenseront forcément + d'argent, du fait qu'ils auraient à participer aux frais supplémentaires que représente une location pour lesdits enfants qu'ils auraient virés de chez eux !)

cdt.
Messages postés
37978
Date d'inscription
dimanche 12 avril 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
19 novembre 2020
9 651
Lire ici https://www.village-justice.com/articles/obligation-entretien-enfant-majeur,16760.html

extrait :

L’article 371-2 du Code civil dispose en effet que « Chacun des parents contribue à l’entretien et à l’éducation des enfants à proportion de ses ressources, de celles de l’autre parent, ainsi que des besoins de l’enfant.
Cette obligation ne cesse pas de plein droit lorsque l’enfant est majeur. (...)

L'article 27 de la Convention internationale des droits de l’Enfant précise que : « Les Etats-parties reconnaissent le droit de tout enfant à un niveau de vie suffisant pour permettre son développement physique, mental, spirituel, moral et social.
C’est aux parents qu’incombent, au premier chef, la responsabilité d’assurer, dans les limites de leurs possibilités et de leurs moyens financiers, les conditions de vies nécessaires au développement de l’enfant ».
Dossier à la une