Charpente et vice cachés

Signaler
-
Messages postés
29072
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
21 novembre 2020
-
Bonjour,

J'espère trouver conseils ici, je suis un peu perdu. Je m'explique:

J'ai signé l'acte authentique pour une ancienne petite maison (43m2) en région parisienne en juillet. Le prix était correct au vu des travaux à faire: Électricité non conforme, séparation eaux de pluies/eaux usées,amiante dans les murs.

J'ai donc déposé les murs, sols, plafond, enfin bref tout jusqu'aux parpaings pour repartir sur du propre. MAIS en déposant le plafond je me suis aperçu que la charpente à été faite avec les pieds. J'ai des amis couvreurs qui sont passés et qui ont été surpris qu'elle ne se soit pas encore écroulées.

Le vendeur a acquis la propriété le 06 octobre 1987, et je n’ai aucun documents dans l’acte de vente stipulant que des travaux ont été fait un jour. Pourtant c’est une vieille maison en bois qui à été agrandie, donc forcément il y a eu des travaux.

En appelant le notaire (du vendeur), Ce dernier me dit qu’il n’y a rien a faire tenu compte que si la charpente a tenu jusque la c’est qu’il y a rien de dangereux.

Dois-je aller voir en mairie pour vérifier l'existence d’un permis de construire, ou si il n’y a pas eu de permis pour cet agrandissement, comment faire pour prouver que c’est bien le vendeur qui a fait les travaux?

Est-ce que je dois envoyer un courrier en AR au vendeur pour trouver un accord à l’amiable (Il y en a pour 30K minimum pour refaire la charpente..) avant d’engager une procédure?

Je suis vraiment dans la panade car je n'avais pas prévu dans le budget initial de refaire une charpente entièrement!!

Merci pour vos éventuelles réponses,

1 réponse

Messages postés
29072
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
21 novembre 2020
11 769
Bonjour,
Parfois il est moins coûteux de construire de rien plutôt que de rénover. Il y a très souvent des surprises.
Pour accuser votre vendeur de dol, il faut un avocat, des expertises et prouver que le vendeur vous a trompé sciemment.
Et pendant ce temps (plusieurs années) ne rien toucher pour les expertises.
Bref c'est illusoire.
Faites plutôt un plan pour profiter des aides du gouvernement sur l'isolation des toitures.
Dossier à la une