Bruits de voisinages au plafond : quels recours ?

Signaler
-
Messages postés
37349
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 octobre 2020
-
Bonjour,

J'ai acheté il y a quelques mois un appartement dans un immeuble dans années 1960 au 3ème étage sur 4. Pendant les visites et les travaux de rafraichissement, je n'ai pas constater de bruits majeurs mais maintenant que j'y habite, c'est un enfer ...

En effet, j'ai des voisins au-dessus, un couple avec un enfant de 4 ans qui font un bruit énorme au moindre pas. Ce n'est pas bien compliqué : j'entends tout. Leur conversation, le grincement des chaises, les choses qui tombent. Ce qu'il y a de plus gênants c'est que le moindre pas engendre un bruit lourd, comme si des meubles se déplanaient en continue.

Heureusement pour moi, ils sont très sympas. On a réalisé quelques tests pour savoir si le bruit venait en effet de chez eux et effectivement ils ont reconnu que c'était eux. J'ai pu m'apercevoir qu'en marchant normalement et en faisant des bruits domestiques normaux chez eux, cela engendre les bruits énormes que j'entends. Ce qui me laisse perplexe quant à l'isolation de leur sol.

J'ai conscience que l'isolation de ces vieux immeubles sont loin d'être parfaites. Mais à titre de comparaison, j'ai essayé de tenter l'expérience avec mon voisin du dessous et il n'a pas les mêmes bruits que j'ai !

En réalité, mes voisins du dessus ont du lino au sol. À l'origine, c'était du parquet véritable, comme chez moi. Je suis quasiment certains que le parquet d'origine a été enlevé avec son isolation d'origine et que le lino a été mis sans isolation ! C'est la seule explication possible.

Ces voisins me disent qu'ils ont acheté leur appartement comme ça et que le lino était déjà présent. J'ai fait quelques recherches et apparemment, je ne peux pas engager leur responsabilité pour ce qui est de refaire l'isolation car ils ne sont pas à l'origine des travaux. La précédente propriétaire avant moi les a poursuivit (médiateur de justice, main courante) sans avoir gain de cause. Elle a finit par vendre et maintenant je vis à sa place !

Je ne sais plus trop quoi faire. Pour être clair je suis et mes voisins du dessus sont propriétaires. Je voudrais savoir mes moyens de recours par rapport à cette situation, car même si je décide de vendre, le problème ne se réglera jamais ... et je souhaite quand même rester !

Merci pour vos éclaircissements.

Cordialement, V.

1 réponse

Messages postés
22802
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Statut
Contributeur
Dernière intervention
25 octobre 2020
5 793
Bonjour

Normalement, dans votre situation, il faudrait suivre la procédure déclinée dans le lien ci-dessous.
https://www.bruit.fr/bruits-de-voisinage-lies-aux-comportements/bruits-de-comportements-tapage-nocturne-droits-et-demarches
Mais il semble que vous n'ayez pas envie de vous lancer dans de telles démarches.

Par contre, autant vous que votre voisin, avez la possibilité de faire des travaux pour amoindrir le bruit. Ces travaux peuvent faire l'objet d'aides financières
https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-isoler-son-logement-du-bruit.pdf

Messages postés
37349
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
25 octobre 2020
2 700
Salut,

Vous pouvez même proposer de financer une partie des travaux aux voisins pour qu'ils fasse une isolation phonique au sol.
Dossier à la une