Dette co emprunteur après liquidation

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 18 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
18 septembre 2020
-
Messages postés
9463
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 octobre 2020
-
Bonjour

Mon ex femme et moi avions contracté un prêt immobilier.
Artisan j’ai du liquider mon entreprise mais maintenant la banque lui réclame sa part (
Normal ) mais aussi ma part restante du crédit immobilier.

Comment faire pour que légalement elle ne doive pas payer ma part ?

Merci pour votre aide

4 réponses

Messages postés
6074
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 octobre 2020
3 741
Bonjour

Si elle est solidaire du prêt immobilier, il n'est pas question de part. Elle est redevable comme vous à hauteur de 100% du montant.
Bonjour
Vous dites mon ex-femme: vous êtes donc divorcés et cet emprunt a été effectué durant votre mariage. Si avant d'emprunter , au lieu d'écouter les "sirènes commerciales des banques" vous aviez consulté votre notaire, vous n'en seriez surement pas là.
Message très instructif de votre part !

Nous étions pacsés.
A,ors ce n'était pas votre "ex-femme" au sens normal de cette terminologie. Mais cela ne change rien à ma remarque.Tans pis pour elle et indirectement pour vous.Contrairement à ce que vous semblez croire, il est utile, alors que vous n'y connaissez rien , de consulter un notaire même si l'on est pacsés.
Je suis protégé par là liquidation donc moi non.

Elle est co emprunteur et
Ils lui Réclament la totalité ..
D’où ma question ...
Messages postés
6074
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 octobre 2020
3 741
Elle n'a rien à voir avec la liquidation oui mais le contrat de prêt prévoit la solidarité des emprunteurs.
Messages postés
9463
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
11 octobre 2020
4 044
Comment faire pour que légalement elle ne doive pas payer ma part ?
Rien. Il n'y a pas de moyen pour contourner la loi.

Il aurait bien sûr été indispensable de consulter un notaire avant ! d'autant que votre situation d'entrepreneur fragilisait la situation. Et à défaut d'avoir bien borné les choses en amont, il n'aura pas fallu conserver le crédit en l'état après la séparation. Après une rupture, les patrimoines doivent être séparés aussi, quoi qu'il en coûte sur le moment !

Maintenant, c'est trop tard. Il peut être utile de consulter néanmoins un notaire pour acter une reconnaissance de dettes ou un prêt entre votre ex et vous afin de tôt ou tard lui rembourser sa part.
Dossier à la une