Invalidité : demande tardive

Signaler
-
 xler42 -
Bonjour,

Je viens d'effectuer une demande pour ma femme qui a été refusé pour raison administrative.
j'ai dépassé le délai de 12 mois. j'avais jusqu'au 01/01/2018 pour le faire

je ne connaissais pas ce délai et je pensais que ma femme allait pouvoir reprendre le travail, mais impossible.

je dois passer par la commission de recours administratif. je souhaite savoir s'il y a des chances que son dossier soit accepté ou sera t-il d'office refusé.

et que dois-je mettre dans le courrier.
les raisons ci-dessous sont-elles recevable pour la commission :

- ma femme ne peut pas reprendre l’activité qu'elle faisait avant (travail en crèche) elle a une béquille, ne marche pas droit et de forte carence en vitamine.
- je suis le seul revenu du foyer, donc pas simple les fin de mois
- elle cotise rien pour la retraite

Cordialement,

2 réponses

Messages postés
1578
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
12 octobre 2020
467
Bonjour,

Quelle était la situation de votre femme lorsque vous avez fait la demande d'invalidité (salariée, en arrêt maladie) ?

Les conditions d'attribution de la pension d'invalidité sont d'ordre médical ET administratif.

https://www.ameli.fr/assure/droits-demarches/invalidite-handicap/invalidite

Si les conditions administratives ne sont pas respectées, cela sera difficilement défendable.

Vous avez également la possibilité de faire un dossier auprès de la MDPH pour l' AAH mais celle ci est attribuée selon plusieurs critères dont les ressources (Vos ressources ajoutées à celles de la personne avec laquelle vous vivez en couple ne doivent pas dépasser un plafond. extrait de https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12242 )

Bien cordialement
Bonjour, ma femme est sans travail. elle est ni salarié ni en arret maladie. Elle est sans activité .

Concernant la MDPH, elle n'y a plus le droit car on dépasse le plafond fixé pour un couple.

a mon dossier de demande de pension j'ai joint un courrier de son médecin qui décrit sa situation invalidante et qu'elle n'est pas en mesure de reprendre un travail pour le moment.

Merci pour votre aide

Cordialement,
Bonjour.

Vous n'avez pas compris le motif du refus.

S'agissant d'un refus administratif, l'état de santé de l'assuré quel qu'il soit n'entre pas en ligne de compte.

Or vous nous dites :" (...) ma femme est sans travail. elle est ni salarié ni en arret maladie. Elle est sans activité (...) "
Elle ne cotise pas, elle n'a donc pas de droits administratifs.

pour pouvoir bénéficier d'une invalidité il faut avoir une réduction importante de sa capacité de travail (condition médicale) ET des droits administratifs ouverts (condition administrative).

en fonction de vos dires, la contestation (êtes vous toujours dans les délais car vous faites mention de 2018 ?) à peu de chance d'aboutir.

Bonne journée
Dossier à la une