Voisine qui fait tourner sa machine EN PERMANENCE

Signaler
-
Messages postés
13405
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 septembre 2020
-
Bonjour,

Je viens à vous avec une question qui peut sembler ridicule mais je m'interroge sur la situation à laquelle je suis exposée :

La locataire du logement en dessous du mien (je suis propriétaire) est bipolaire et légèrement paranoïaque (diagnostiquée, je n'invente rien).

Nous avions des rapports cordiaux jusqu'à ce qu'elle décompense et m'agresse verbalement.
Depuis nos rapports sont tendus et nous nous contentons de nous dire Bonjour/Bonsoir (si elle est de bonne humeur...).

Cette situation est regrettable mais ne me dérange pas plus que ça, cela reste une voisine calme, propre, et respectueuse de la copropriété et elle n'a pas choisi d'être malade...

Néanmoins, elle a des TOCS de propreté : elle fait des machines et fait tourner son sèche linge de 8h00 à 18h00 du lundi au dimanche ...

Il faut bien laver son linge et les horaires auxquelles elle fait tourner sa machine sont "normaux". Néanmoins, imaginez-vous avoir le ronron de la machine dans les oreilles en permanence (je suis en télétravail une partie de la semaine), week end compris !

J'ai bien l'impression que je ne peux rien faire pour demander à ce qu'elle limite les lavages : lui demander directement me paraît impossible puisqu'elle se sent déjà persécutée sans que je ne lui dise rien, et passer par son propriétaire est également compliqué car ils sont fâchés et ne se parlent plus !!

Y a-t-il une solution d'un point de vue "juridique" pour lui imposer de ne pas faire tourner les machines 10h00 par jour ?!

Merci d'avance :-)

2 réponses

Messages postés
26391
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
14 septembre 2020
10 553
Bonjour,
Etant donné que ce sont des heures "ouvrables" ... il me semble que vous perdrez votre temps.
Mais lisez cette page qui peut vous aider :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F612

Il faudra ensuite faire des constats d'huissier, un courrier RAR pour lui demander de cesser ces nuisances sonores, et ensuite saisir le tribunal.

Vous pouvez aussi appeler la police (mais là... c'est aléatoire...)

Un modèle de lettre à adresser à son bailleur : https://immobilier.lefigaro.fr/annonces/edito/louer/j-emmenage/lettre-de-demande-de-cessation-de-troubles-du-voisinage

L' article R. 1334-31 du code de la santé publique.
« Aucun bruit particulier ne doit, par sa durée, sa répétition ou son intensité, porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme, dans un lieu public ou privé, qu’une personne en soit elle-même à l’origine ou que ce soit par l’intermédiaire d’une personne, d’une chose dont elle a la garde ou d’un animal placé sous sa responsabilité« 
Messages postés
13405
Date d'inscription
lundi 9 mai 2016
Statut
Contributeur
Dernière intervention
14 septembre 2020
3 669
Bonjour,

Non, il n'existe aucun moyen légal d'empêcher cela...
Sauf si vous arrivez à prouver que cela constitue une réelle nuisance sonore.
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F612
Comme cette notion est très subjective, et que de toute façon un recours éventuel doit commencer par une tentative de conciliation amiable, je vous souhaite bon courage !
Reste les boules Quiès ou les écouteurs...

Cdt
Dossier à la une