Bail de location

Signaler
-
Messages postés
22550
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 septembre 2020
-
Bonjour, mes revenus ne me permettent pas de louer un appartement, est ce que mon fils peu prendre le bail à son nom sachant qu'il est propriètaire d'une maison il y aurait il une complication pour les impôts?

2 réponses

Messages postés
26529
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2020
10 612
Bonjour,
Votre fils peut louer un logement : ce sera une résidence secondaire pour lui et vous y héberger. Mais personne (ni lui ni vous) ne sera protégé par la loi de 89 et le bail peut être résilié à tout moment.
Messages postés
16338
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
18 septembre 2020
4 296
Et la taxe d'habitation ne bénéficie pas non plus des mêmes abattement qu'en résidence principale
Messages postés
26529
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2020
10 612
Et comme votre fils sera locataire en résidence secondaire, vous n'aurez pas non plus droit aux aides (ALS ou APL)
Messages postés
22550
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 septembre 2020
4 867
Bonjour,

Les réponses précédentes ne sont valables que si vous ne payez pas de loyer. Si votre fils vous fait un bail, ce sera bien une résidence principale.

Par contre, vous n'aurez effectivement pas droit à des allocations logements dans le cas d'un bailleur qui est votre descendant (comme pour un bailleur qui est l'ascendant du locataire).

Cordialement,
Messages postés
22550
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 septembre 2020
4 867 >
Messages postés
26529
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2020

Oui. Mais :

"Une exonération d’impôt est possible si le loyer ne dépasse pas le plafond définie et mis à jour chaque année http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/8379-PGP. Dans ce cas de figure, la sous-location doit être la résidence principale du sous-locataire, ça ne peut pas être le cas lors d’une location court terme. Le sous-loyer ne doit pas dépasser 760 euros comme le stipule l’article 35 bis du code général des impôts."

https://www.cohebergement.com/blog/sous-location-d-un-logement-demarches-et-fiscalite-112
>
Messages postés
22550
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 septembre 2020

Merci pour vos conseils, ça n'est pas simple mais la propriètaire du logement que je souhaiterais louer passe par une assurance loyers impayés et ne veut pas prendre mon fils comme garant malgré sa bonne situation.
Messages postés
22550
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 septembre 2020
4 867 > Chris
Ce n'est pas qu'elle ne veut pas : c'est qu'elle n'en a pas le droit. Il est interdit de cumuler assurance loyers impayés et garant.
>
Messages postés
22550
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 septembre 2020

Oui mais l'assurance n'a pas accepté mon dossier car ma retraite est de 1500 euros et le loyer 598cc donc l'agence lui a demandé si elle acceptait de ne pas passer par l'assurance étant donné que mon fils pouvait se porter garant, elle a refusé, comment pouvoir se loger aujourd'hui à part attendre un logement social
Messages postés
22550
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
18 septembre 2020
4 867 > Chris
la règle non écrite est qu'il faut un salaire d'au moins 3 fois le loyer ... certains même attendent 4 fois le loyer !

Avec un loyer de 598 même si les charges sont comprises (et encore, il faudrait savoir quelles charges) ... vous êtes juste ... Vous pouvez trouver un logement moins cher certainement ... peut-être plus petit ?
Dossier à la une