Mauvaise gestion d'un dégat des eaux

Signaler
-
 diverker -
Bonjour,

Je suis en colocation à 8 chambres dans une maison ou le propriétaire s'occupe d'une grande partie des réparations et nouvelles installations en maçonnerie et plomberie. Il nous demande de le prévenir lorsqu'il y a un dégât des eaux pour qu'il gère le problème lui-même.

Dernièrement, nous avons eu une fuite dans les toilettes. Par manque de temps je l'ai prévenu au bout de 2 ou 3 jours. Et suis parti en vacances après cela. Il a essayé d'identifier le problème à distance avec un des colocataires qui est plombier sans activité, puis nous a dit qu'il allait venir pour réparer le problème. Il est venu, il aurait démonté les toilettes et réparé la fuite, il a recouvert le sol de morceaux de lino superposés, sur un sol à plusieurs niveaux (il y a une dalle de 5cm sous les toilettes) qui dépasse contre les murs (autrement dit, n’importe comment). Après cette « réparation » le sol était encore très humide, en plus d’être recouvert par du lino, de la moisissure est donc apparue sans surprise. La fuite est réapparue au bout de quelques jours et j’ai immédiatement coupé l’arrivée d’eau et signalé le problème au propriétaire qui est revenu rapidement pour la re-réparer, je crois qu’il n’y a plus de fuite cette fois mais je ne suis pas là pour vérifier. Et je suis surtout inquiet de l’état du sol.

J’ai eu un échange avec le propriétaire ou je pointais tous ces problèmes et il me dit maintenant que je suis le responsable n°1 de la fuite car je suis le premier à l’avoir vu, et me demande de contacter mon assurance pour couvrir les frais de remise en état. Frais que j’ignore car il n’existe pas de facture du plombier puisqu’il s’en est chargé seul et ne nous a rien transmis au sujet des frais occasionnés.

Je me rends compte après quelques recherches que nous aurions dus, dès découverte de la fuite faire venir un vrai plombier rapidement et signaler la fuite à notre assurance dans un délai de 5 jours. Mais sur 8 colocataires, personne n’y a pensé, et nous avons l’habitude que ce soit le propriétaire qui s’occupe de tout cela, et c’est lui-même qui le demande.

Que pensez-vous de cette situation ?

Que faire à présent ? Qu’est-ce je risque et qu’est-ce que risque l’ensemble des colocataires pour ne pas avoir fait venir un plombier et prévenu l’assurance ?

Cordialement,

Rob1

4 réponses

Messages postés
26492
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2020
10 592
Bonjour,
L'assurance ne remboursera pas la réparation de la fuite.
C'est le bailleur qui doit faire réparer (à ses frais) si vous appelez un plombier, vous le payez !
L'assurance devrait (si prévenue dans les 3 jours) rembourser les dégâts (sol, mur, etc) mais c'est l'assurance PNO du bailleur qui doit être sollicitée.

Bref votre première démarche devait être de prévenir le bailleur et couper l'eau en attendant qu'il envoie un plombier "officiel".

Maintenant, en effet il va falloir se partager les frais (entre colocataires : ceux qui ont vu et ceux qui n'ont rien vu ...ou fait semblant )
Merci pour votre réponse.

Lorsque vous dites que c'est l'assurance PNO du bailleur qui doit être sollicité, il me semble que c'est contradictoire avec les informations que je trouve ici :

https://www.assurland.com/assurance-blog/assurance-habitation-actualite/colocation-comment-faire-face-a-un-sinistre_118737.html

Et la :

https://mcetv.fr/mon-mag-campus/comment-gerer-degat-des-eaux-colocation-3010/

J'ai effectivement prévenu le bailleur de l’existence de la fuite, pourquoi ça serait alors à nos frais ?
Bonjour

Lorsque vous dites que c'est l'assurance PNO du bailleur qui doit être sollicité, il me semble que c'est contradictoire avec les informations que je trouve ici :

le premier lien n'en dit pas grand chose et le second dit n'importe quoi...
tant qu'à chercher des liens fiables, préférez les sites officiels comme ''service public'' (même si cela n'exclut pas des erreurs, elles sont en principe vite corrigées).

J'ai effectivement prévenu le bailleur de l’existence de la fuite, pourquoi ça serait alors à nos frais ? 

bonne question...
en droit, vous êtes, en qualité de locataire(s), présumé(s) responsable(s) des dommages qui surviennent dans le bien loué, sauf à vous exonérer de cette responsabilité par les moyens prévus par la loi (fait d'un tiers, faute du bailleur, force majeure).
Comme vous ne dites pas qu'elle est l'origine de la fuite, on ne peut pas savoir si cela relève de votre responsabilité ou pas; à priori non, maintien de certain.
suivant l'origine, vous êtes redevable de la réparation de la cause ( si elle fait partie de la liste du décret de 87) et de celle des conséquences.
j'ai cru comprendre que les conséquences ressemblaient à quelques bouts de lino superposés...
si vous n'êtes pas responsable de la cause, vous ne devez rien du tout. Mais il vous faut le prouver... au cas où il existe un dommage consécutif.
Messages postés
26492
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2020
10 592
De quelle manière avez vous prévenu le bailleur ? Et lui avez vous demandé explicitement d'envoyer un plombier ? Qui a fait la "réparation" ? le bailleur ou le colocataire ex-plombier ?
Je lui ai envoyé un SMS.
C'est le bailleur qui a fait la réparation. Et ce n'est peut-être pas tout a fait exact car c'est l'ex conjoint du bailleur dont je vous parle. Son nom ne figure pas sur le contrat mais c'est avec lui que nous faisons toutes les démarches concernant la location.

C'est une situation compliqué ou de chaque côté, tout n'est pas fait dans les règles strictes qui devraient etre appliquées.

Cdlt,

Rob1
Messages postés
26492
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2020
10 592
Si la fuite est revenue, il faut le REsignaler.
Par courrier RAR cette fois-ci.
Et faites la déclaration de sinistre à votre assurance (même si c'est la PNO qui doit agir)
Dossier à la une