Investissement et statuts

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 2 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
6 septembre 2020
-
 AM33 -
Bonjour

je me suis lancee dans de l investissement immobilier en achetant d abord un appartement non meublé, et j envisage d en acheter un 2e meublé. Le tout sans crédit.
Nous avons par ailleurs un crédit en cours sur notre maison principale.
J aurais aimé avoir des conseils en terme de statuts juridique ou autre pour minimiser l'impôt foncier.
Est ce utile de monter une SCI ? a t on bien fait d acheter sans crédit ?
si j achete un 3e appartement en prenant un crédit pour le financer?
bref, toutes les infos qui pourraient m etre utile.

en vous remerciant, je suis un peu perdue dans la masse d informations

Laurie C

3 réponses

Messages postés
28384
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 septembre 2020
6 896
bonjour

J aurais aimé avoir des conseils en terme de statuts juridique ou autre pour minimiser l'impôt foncier.

c'est un peu tard , vous avez acheté comptant en nom propre , deux erreurs .....

l'immobilier pour s'enrichir c'est à crédit, pas en payant comptant

cessez de chercher sur internet ( comme vous dites il y a des masses d'information ...) et rapprochez vous d'un conseiller en gestion de patrimoine par exemple

attention s'il ne vous parle que d'investissement en loi Pinel, fuyez ..( achat dans le neuf pour défiscaliser ) ,

et oui, les conseils sont souvent payants ( l'étude patrimoniale )
Bonjour, merci de votre réponse ?
je nuancerais le terme erreur, tout dépend de l objectif...
je préciserai que je ne recherche pas spécialement l enrichissement, juste pour quoi pas d en vivre par la suite.
j ai suivi votre conseil et ai pris rdv auprès d un conseiller en patrimoine a son compte, mais aussi auprès de celui de ma banque.
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 6 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
6 septembre 2020
2
Bonjour,

Attention à ne pas émettre de confusions sur les termes. Vous parlez d'impôts foncier or si vous souhaitez louer un appartement meublé en SCI celle-ci passera automatiquement à l'impôt sur les sociétés.
Vos questions dépendent surtout de votre situation personnelle, avec qui achetez-vous ? Visez vous que de la rentabilité ou aussi une optimisation de votre succession ?
Vous pouvez observer ici les articles détaillés des statuts d'une SCI à l'impôt sur le revenu :
https://youtu.be/PxUY8cJycDM

Par contre soyez vigilante sur les conseillers en gestion de patrimoine, beaucoup de commerciaux, peu de véritables gestionnaires.
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 2 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
6 septembre 2020

Bonjour, merci de votre réponse

En effet, je ne connais pas bien les termes exacts.
je connais tres mal le principe de la SCI c est pourquoi je posais la question, pour comprendre si cela valait le coup dans mon cas. Quelle différence cela ferait avec le fait de le laisser a mon nom.

Pour répondre, j achète seule, et je vise surtout l'auto suffisance financière pour pouvoir en vivre, en plus de mon projet de gîtes (moyen terme). Pas d'objectif concernant une éventuelle succession pour le moment.

Par ailleurs, je ne cherche pas à "accumuler" de l'argent sur un compte vu le taux des livrets et je ne compte pas investir en bourse.

merci par avance pour votre éclairage
Messages postés
26149
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
6 septembre 2020
10 439 >
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 2 septembre 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
6 septembre 2020

Vous achetez seule ... alors la SCI ne servira à rien ! Ne pensez pas qu'une SCI sert à éviter de payer les impôts.
>
Messages postés
26149
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
6 septembre 2020

Je ne pense pas cela. Je ne cherche d ailleurs pas a ne pas en payer, juste a optimiser au mieux :)
Merci
Bonjour,
Cela dit, l'investissement immobilier dans un but locatif par un particulier me paraît un placement potentiellement source de désagréments : locataires ne pouvant pas ou plus payer et impossibles à congédier, procès interminables, dégradations de l'immeuble etc.
Une société qui loue des dizaines d'appartements répartit les risques, un particulier qui a un seul appartement en location met "tous les œufs dans le même panier", même avec deux ou trois appartements ce n'est guère mieux, et tout ceci pour une rentabilité nette très faible...
Dossier à la une