Une voisine proprietaire ingérable

Signaler
-
 fanny -
Bonjour,

Je vous ecris pour vous demander conseil. Je suis propriétaire d'un appartement que je loue . Depuis plusieurs années ma voisine du dessus droguée et suivie au niveau psychiatrique hurle par intermittence la nuit et gene tout le quartier, elle sonne chez les voisins et leur hurle dessus s ils ouvrent, elle a des hallucinations elle génère beaucoup de nuisances sonores et de degradations dans l'immeuble. Hier, le ponpon, elle était entrain d'uriner au rdc dans le hall et est tombée nez à nez avec mon locataire et lui a dit en le regardant dans yeux : ce n'est pas moi ; et elle est rentrée. De plus ellr ne paye plus ses charges

Le syndic est au courant mais ne propose aucune solution.

Quelle procédure enclencher pour gérer cette situation ? Les proprietaires la craignent car elle frequente des gens peu recommandés. Elle peut etre très calme et polie et partir dans des délires hurlant et tapant à toutes les portes. Le locataire ui l'a prise en flagrant délit entrain d'uriner, veut bien me faire une attestation disant ce qu il a vu, il m a envoyé une vidéo ou nous l entendons hurler la nuit. La police n intervient pas si on les appelle

Que faire ?

Merci pour votre aide et vos conseils

2 réponses

Messages postés
26276
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
11 septembre 2020
10 499
Bonjour,
C'est la police qui doit intervenir pour les incivilités et les nuisances. Sinon vous écrivez directement au procureur. Le témoignage écrit du locataire avec copie de sa CNI sera un plus.

Le syndic ne peut que la poursuivre pour impayés, et tout au plus lui écrire un rappel de ne pas salir les parties communes, mais a peu de pouvoir à ce sujet.
Merci pour votre reponse. Donc le seul recours serait la police et un courtier au procureur. Je pensais que le synfic avait plus de poids. Je me suis trompée.
Messages postés
26276
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
11 septembre 2020
10 499 > fanny
Le syndic n'a que le poids donné par un vote de l'AG. Si l'AG vote de poursuivre cette copropriétaire, il le fera.
Mais pour ça il faut une résolution, une convocation, un budget (pour payer l'avocat), une AG et un vote favorable... long parcours !
bonjour, Cette personne doit être sous tutelle. C'est le tuteur qu'il faut contacter pour signaler qu'il est intolérable de la placer en copropriété vu son comportement (décrire ce qu'elle fait).

N'a-t-elle pas le gaz dans son appartement ? ce serait un argument de plus, car le gaz, avec des personnes qui ont des problèmes psychiatriques est extrêmement dangereux. Si c'est le cas, vous lui dites que cette location dont il est responsable met en danger la vie d'autrui.

ça pourrait faire bouger les choses, même s'il faudra peut-être insister. Sa responsabilité étant engagée, et étant averti par LR AR, en cas de sinistre, il devrait revoir l'hébergement de cette personne, peut-être dans un foyer où elle serait davantage en sécurité.
Bonjour

Merci pour votre reponse.

Il.se trouve que cette dame est propriétaire et n'es absolument pas sous tutelle. Nous en avlns parlé au syndic qui ne réagit pas mais je viens de comprendre qu'il.ne peut rien faire. Doiy on contacger son psychiatre ? La police aussi ne fait rien et tour le quarrier qui l'entend hurler ne dit rien. Cela se resule à des echanges houleux. Toute l'entrée de son appartement est taqué sans.aurorisarion du syndic.
Elle hurle a qui veut l 'entendre qu elle esr proprietaire er donc tout l immeuble lui appartient dans son esprit.

Le propriétaire du rez de chaussee vient de vendre car il ne supportait plus de gerer les inciviliges liés au problèmes psy de cette dame qui me dit on prend des dogues dures.

Bref s'il y a des demarches possibles a faire pour faire cesser cela je vous remervie pour vos conseils.

C est bien dommage car en dehors de cette dame dans l'immeuble tout le monde est respecrueux et propre.
Messages postés
26276
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
11 septembre 2020
10 499 > fanny
Je vous ai donné la voie à suivre : la police et ensuite si besoin plainte au procureur.
Vous pouvez aussi demander au syndic de faire voter en AG une plainte collective contre cette personne.
Le syndic ne peut pas agir sans mandat clair donné par l'AG. Que ce soit au civil comme au pénal.
Consultez un avocat !
>
Messages postés
26276
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
11 septembre 2020

Merci beaucoup
C'est une très bonne idée
> fanny
S'ajoute a cela un degat des eaux qui m'a troue le plafond de chez moi. Elle est assurée et n'a toujours pas réparé, cela dure depuis 9 mois.

Je vais suivre vos conseils dans l'ordre
> fanny
merci pour votre aide a tous.
Dossier à la une