Licenciement non conforme ?

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 22 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
23 juillet 2020
-
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 22 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
23 juillet 2020
-
Bonjour,

Je suis aide à domicile embauchée en chèque emploi service auprès des particuliers. Lors de mon dernier jour de travail avant de partir en vacances il y a 15 jours, j'ai parlé à mon employeur sans qu'il ne me dise quoi que ce soit. Quelques jours plus tard, alors que je suis en vacances, je reçois un texto de mon employeur me signifiant que je suis licenciée et qu'un courrier en recommandé avec accusé de réception me signifiant mon licenciement m'a été adressé. Dans ce texto, mon employeur stipule que "il n'y a pas de raison particulière à ce licenciement". De plus, je n'ai pas été convoquée à un entretien préalable à mon licenciement et dans le courrier que mon employeur m'a envoyé, il n'a toujours pas indiqué de raison à mon licenciement.
Le courrier de licenciement de mon employeur précise qu'il me dispense de faire le préavis. Il ne dit pas qu'il va le payer, mais j'attends de voir ce qu'il va faire.
J'ai très envie de contester mon licenciement.
Pensez vous que je puisse légalement le faire sans risquer d'être inquiétée ?
Merci d'avance pour votre aide.

Pascale

1 réponse


bonjour Pascale,

il est exceptionnel qu'un employeur indique par écrit qu'il reconnaît commettre un licenciement abusif. Si vous contestez, votre avocat va bien se marrer !
en plus du licenciement abusif, votre employeur sera redevable d'un mois de salaire pour le non-respect de la procédure.
vous n'indiquez pas votre durée du travail, donc votre salaire. Si vous avez 6 mois d'ancienneté et que vous travaillez quelques heures par semaine, le jeu n'en vaut pas la chandelle. Si vous êtes à temps complet ou un gros temps partiel, avec une ancienneté significative, c'est différent.
Attendez la fin du préavis et le reçu pour solde de tout compte. Essayez de négocier une indemnisation avec votre employeur (ça vaut toujours mieux qu'une procédure), comme le paiement du préavis + 1 mois de salaire, par exemple.
Messages postés
2
Date d'inscription
mercredi 22 juillet 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
23 juillet 2020

Bonjour et merci pour votre réponse

Je travaille depuis 5 ans chez cet employeur et seulement 2 h par semaine. Je ne vais donc pas contester le licenciement, ça n'en vaudrait pas la peine, mais la procédure, ce qui fait qu'il sera obligé de recommencer le licenciement et d'en faire un plus conforme à la loi. Ca me permettra d'être payée pendant quelques semaines de plus.
D'autre part, il m'a envoyé un texto dans lequel il me souhaite "une bonne continuation, ET BON VENT" !!!!!!!!!! (Il est on ne peut plus sympa....)
Et le plus "drôle" c'est qu'il fait partie de la CGT, un organisme politique qui s'est toujours opposé aux licenciements même ceux justifiés...
Dossier à la une