Arnaque téléphonique mutuelle Néoliane

Signaler
-
 joce -
Bonjour,
J'ai été démarché par téléphone par un courtier "les assureurs unis" qui m'a proposé d'étudier mon contrat de mutuelle et m'a transmis à l'issue de l'entretien un devis personnalisé de Néoliane santé et prévoyance.
J'ai dit clairement et à plusieurs reprises que je voulais étudier cette proposition avant de signer un contrat. J'apprends 3 jours après que finalement j'ai signé un contrat et que je dois faire une lettre de résiliation à ma mutuelle actuelle.
J'ai effectivement reçu un code par sms qui m'a alertée mais le courtier était très persuasif et il m'a affirmé que ce code servait uniquement à "sécuriser" le dossier.
Cette façon de faire est clairement malhonnête et préjudiciable à la mutuelle en question.
Décidemment, il ne faut faire confiance à personne !!!!
Je dispose semble-t-il d'un délai de rétractation de 14 jours et j'espère que tout se passera bien car le courtier que j'ai rappelé ne m'a donné aucune indication pour le faire.
Merci de vos conseils

2 réponses

Messages postés
154
Date d'inscription
mercredi 7 novembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
23 juillet 2020
7
Bonjour Joce,
Nous sommes désolés de l’expérience décrite.

Nos conventions de courtage prévoient évidemment l’obligation de respecter la réglementation française notamment les obligations d’identification, d’information et de conseil.

Pour la rétractation de votre contrat d'assurance Néoliane nous vous invitons à remplir le formulaire de rétractation sur le site de Néoliane : http://www.neoliane-sante.fr/service-client/b2b rubrique "Je souhaite résilier ou me rétracter"
Ou par courrier recommandé avec accusé de réception à l'adresse : 455 Promenade des Anglais - Immeuble Plaza 5ème - 06200 Nice

Pour information, nos conseillers du service client sont à votre écoute au : 04 92 17 53 58 (Du lundi au vendredi de 9h à 18h, Appel non surtaxé).

Bien cordialement.
L'équipe Néoliane
Bonjour

Merci pour vos éléments de réponse à ma demande de rétractation.

J'espère que d'ici le mois de janvier 2021, le nécessaire aura été fait pour qu'il n'y ait pas de prélèvement à cette date. Bien que vous ne soyez pas responsables de ces pratiques malhonnêtes, je ne voudrais pas avoir à gérer en outre ce genre de difficulté.

Cordialement
Dossier à la une