Après un décès, acceptation d'une offre avant l'émission de l'acte de notoriété

Signaler
Messages postés
7
Date d'inscription
mercredi 24 mars 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
8 juillet 2020
-
Messages postés
34004
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
6 août 2020
-
Bonjour à tous

Le cas est le suivant :
- Le papa possède un bien en indivision avec son fils et sa fille.
- Le papa malheureusement décède. Restent le fils et la fille.

Le fils et la fille désirent vendre la maison du papa, dans laquelle il n'y a plus personne.

Un acheteur se présente deux mois après le décès, la succession n'est pas encore traitée. L'acte de notoriété est ... "en train de se faire".

Le fils et la fille ont-ils le droit d'accepter une offre pour ce bien alors qu'il n'y a pas encore d'acte de notoriété fait, celui-ci étant présent pour le jour du compromis / promesse de vente chez le notaire ?

Merci

1 réponse

Messages postés
34004
Date d'inscription
jeudi 11 février 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
6 août 2020
13 567
Le fils et la fille ont-ils le droit d'accepter une offre pour ce bien alors qu'il n'y a pas encore d'acte de notoriété fait.
Bien entendu.
Les héritiers sont devenus "propriétaires" des biens composant la succession dès l'instant du décès.

L'acte de notoriété est un document dressé par un notaire sur lequel les ayants droit apparaissant sont nommément désignés, identifiés et domiciliés, seul document officiel reconnaissant leur qualité d'héritier aptes à recueillir la succession du défunt.

celui-ci étant présent pour le jour du compromis / promesse de vente chez le notaire ?
De + si le compromis est dressé par le même notaire, vous devez bien vous douter qu'il ne part pas à l'aventure sachant parfaitement que les signataires du compromis sont les véritables propriétaires du bien objet de la vente.
Dossier à la une