Refus de payer des charges quand je ne suis pas dans la colocation

Emma - 30 juin 2020 à 11:12
feloxe Messages postés 26380 Date d'inscription jeudi 25 février 2010 Statut Contributeur Dernière intervention 26 janvier 2023 - 1 juil. 2020 à 09:10
Bonjour,


Je suis actuellement en colocation depuis 1 an et je paye loyer + charges mensuelles. En me demandant de renouveler le bail, le propriétaire m'a aussi annoncé que les charges augmentaient de 50% parce qu'il y aurait eu des "surprises de consommation" .

Le problème réside dans le fait que je suis en apprentissage et que cela m'a demandé de quitter l'appartement 1 mois sur deux cette année puis à l'avenir 2 mois sur 4, et 6 mois dans 2 ans.
Je doute être responsable de cette augmentation de consommations en étant absente la moitié de l'année, et j'aimerai ne pas payer ces charges.

J'ai toujours payé mon loyer, même dans les mois où je n'étais pas la colocation. Quels sont mes droits pour refuser cette augmentation de charges ?

Merci et bonne journée.
A voir également:

5 réponses

kasom Messages postés 31096 Date d'inscription samedi 25 septembre 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 26 janvier 2023 8 427
30 juin 2020 à 11:19
Bonjour

Vos absences ne sont pas du fait du bailleur, il n'a pas à gérer celles ci , soit vous vous entendez avec vos colocataires soit vous changez de colocation

vous seriez seule dans un appartement avec des charges communes générales, vous ne seriez pas dispensée du paiement de celles ci vos mois d'absence

désolé pour vous
4
Valenchantée Messages postés 23524 Date d'inscription samedi 8 octobre 2011 Statut Contributeur Dernière intervention 7 novembre 2022 5 465
30 juin 2020 à 11:19
Bonjour,

A partir du moment où vous louez un logement d'habitation, que ce soit en colocation ou pas, vous devez payer le loyer et les charges.

La difficulté ici, c'est que vous n'êtes pas seule dans le logement mais c'est à vous de vous arranger avec vos colocataires. Le bailleur, lui, doit voir ses charges payées.

Le bailleur vous fait un renouvellement formel : par lettre ? si oui, que dit-il dans cette lettre ?

Il peut effectivement augmenter les charges, non pas au renouvellement du bail (on n'est pas dans un bail commercial ici !) mais dans le cadre de la régularisation annuelle des charges : une fois par an, il est censé régulariser les charges et si vous (vous, les colocataires) avez consommé plus que ce que vous avez provisionné, il peut augmenter les charges de manière à provisionner suffisamment pour l'année suivante.

Ceci, à condition que le bail fasse bien mention de provisions et non de forfait de charges.

Cordialement,
2
Phil6520 Messages postés 162 Date d'inscription lundi 18 mai 2020 Statut Membre Dernière intervention 15 décembre 2020 80
30 juin 2020 à 11:21
Bonjour! Par définition (et donc légalement) les colocataires d'un logement sont solidaires dans le paiement des loyers et charges. Cela veut dire que vous ne pouvez pas vous y soustraire. Le propriétaire ne va pas se lancer dans des comptes d'apothicaire en essayant de savoir qui était là pendant telle période, qui n'y était pas, etc... sur la seule foi des dires des uns et des autres. La seule option pour vous est de vous arranger avec votre ou vos colocataires pour ne payer que ce que vous estimez être votre part.
0
djivi38 Messages postés 48366 Date d'inscription dimanche 12 avril 2015 Statut Membre Dernière intervention 27 janvier 2023 13 932
30 juin 2020 à 15:45
bonjour,

et j'ajoute que :
- si les charges sont "au réel" (donc provisionnées mensuellement) : le bailleur doit fournir le justificatif de leur régularisation annuelle.
- si les charges sont "au forfait" : leur montant ne peut être que "indexé" aux mêmes conditions et en même temps que la révision annuelle du loyer ET si une révision annuelle de loyer a été prévue à la signature du contrat de location initial.
- et si aucune mention ne qualifie les charges, elles sont obligatoirement "au réel".

cdt.
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
kasom Messages postés 31096 Date d'inscription samedi 25 septembre 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 26 janvier 2023 8 427
30 juin 2020 à 17:30
Autre information dont il faut tenir compte : depuis combien de temps vous êtes colocataires ? un an ? car si c'est le cas, un bailleur peut être condamné pour avoir volontairement sous estimé le montant des charges

une hausse de 50 % me semble entrer dans ce cadre
0
Bonjour,

Vous êtes le premier à parler de ceci, et cela m'intrigue.
Les charges sont bien augmentée de 50% et je suis bien entrée dans cette colocation il y a un an. Le propriétaire avait signalé qu'il avait déjà dû augmenter les charges une année auparavant pour les memes raisons. Cela me paraît étrange que cette année les charges augmentent autant sachant que l'appartement n'était presque jamais plein et que son calcul aurait dû être plus fiable ?
Pourriez-vous détailler votre réponse ? Merci !
0
kasom Messages postés 31096 Date d'inscription samedi 25 septembre 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 26 janvier 2023 8 427 > Emma
1 juil. 2020 à 08:33
0
feloxe Messages postés 26380 Date d'inscription jeudi 25 février 2010 Statut Contributeur Dernière intervention 26 janvier 2023 9 801 > Emma
1 juil. 2020 à 09:10
Autre chose En me demandant de renouveler le bail, le propriétaire vous n'avez pas besoin de renouveler ni le propriétaire le bail.

Comment sont mentionnées les charges dans le bail?
Le logement est il loué meublé ou vide ?
0