Sous compteur électrique et locataire

Signaler
-
Messages postés
22399
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 juillet 2020
-
Bonjour,
J’ai un locataire dans un studio qui est une pièce de 27m2 faisant partie de ma maison et ce studio est équipé d’un sous compteur électrique. La consommation est indiquée sur ce compteur et à son arrivée nous avons relevé ensemble le chiffre de départ. Maintenant cela fait 6 mois que ma locataire est dans ce studio. J’ai relevé le chiffre actuel en faisant la différence et j’ai multiplié ce chiffre par 0,15, comme me l’a dit une personne d’EDF.
Je lui ai demandé de me régler sa consommation puisque, moi, je l’ai bien réellement payée à EDF puisque c’est un sous compteur et la consommation se bascule sur mon compteur principal. C’est tout de même un comble qu’un locataire ait le droit de ne pas rembourser les frais que j’ai pour sa consommation. Sinon cela veut dire que je lui paye tout son chauffage. Sur mon annonce j’ai précisé Électricité à la charge du locataire. Bientôt les propriétaires n’auront plus aucun droit mais que devoirs et les yeux pour pleurer.
Merci infiniment pour votre réponse.
BL

2 réponses

Messages postés
78371
Date d'inscription
samedi 24 août 2002
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 juillet 2020
10 859
La revente d'électricité est illégale.
Sauf dans certains cas de locations meublées.

Il faut que ce locataire, si ce n'est pas une location meublée facturant les charges au forfait, choisisse un fournisseur d'énergie et passe un contrat à son nom.

" multiplié ce chiffre par 0,15, comme me l’a dit une personne d’EDF. " : pourquoi cette "multiplication" selon cette soi-disant "personne d'EDF" ?
Messages postés
22399
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 juillet 2020
4 780
Bonjour,

Cela n'a rien à voir avec le fait que vous soyez propriétaire et que vous ayez un locataire ... qui que vous soyez, vous n'avez pas le droit de revendre de l'électricité en location nue. Et c'est ce que vous faites en refacturant une partie de l'électricité de votre compteur à votre locataire.

Si vous ne voulez pas payer à sa place, c'est simple : vous faites installer un compteur dans le studio, et pas un sous-compteur.

Cordialement,
D’accord j’ai compris mais je ne considère pas que je vends de l’électricité car dans la vente il y a une notion de gain. Or il s’agit d’un remboursement de frais. Je paie sa consommation et elle me rembourse. Je ne fais pas un centime de bénéfice.
Oui je serai plus tranquille avec un compteur séparé au nom du locataire.
Merci pour votre réponse.
Messages postés
36637
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
11 juillet 2020
2 373 > bribri1943
Salut,

Légalement, ce que vous faite s'apparente effectivement à de la revente, même sans gain (et encore, les 0.15 sortie de je ne sais ou peuvent être considéré comme un gain). Il faut que vous installiez un compteur individuel et que le locataire prenne son propre fournisseur.

Location nu ?
Messages postés
22399
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 juillet 2020
4 780 > bribri1943
ENEDIS et ENGIE ne sont pas de votre avis. Et c'est le cas pour tout fournisseur d'énergie.
Dossier à la une