Appartement bryant, solution éfficace ?

Signaler
Messages postés
50
Date d'inscription
jeudi 25 octobre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
6 juin 2020
-
Messages postés
22251
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 juillet 2020
-
Bonjour,

Pour situer le contexte,

Je suis propriétaire d'un appartement type f3 au 3ème et dernier étage d'un immeuble construit en 1999.

J'y habite seul depuis 1an et je n'ai pas fait de travaux, un parquet flottant. Il est au bout de l'immeuble : mes voisins sont tous sur un côté de mon appart, les 3 autres côté donne sur l'extérieur.

3 côtés sur 4 de l'appartement est sous un plafond penché (je pense que ça à son importance ou pas).
D'après les vélux, je vois qu'il y a au moins 40-50 cm d'épaisseurs de je ne sais quoi (j'ose croire pas de vide...) et il est à environ 1m70 du sol

Sur un côté, les 2 chambres partagent (d'après ce que je vois de mes yeux et mon intuitions limité ^_^) un plafond penché.

Sur un aure côté, il y a une chambre (elle a donc 2 plafonds penchés...), les toilettes, la salle de bains et la cuisines. Ces 4 pièces partagent un autre plafond penché.

De manière générale, l'isolation phonique de l'appartement est mauvais. Pour résumé, on entend beaucoup trop les sons divers quand je compare à tous les apparts dans lesquelles j'ai vécu.

Tu tires la chasse d'eau, tu l'entends où que tu sois dans l'appart. Le pire c'est la chambre qui est juste à côté (séparé par une cloison), c'est honnêtement impossible dormir quand on tire la chasse d'eau.

La salle de bain et la cuisine sont séparé par une cloison mais qu'on on rempli l'eau de la salle de bain on l'entend dans la cuisine. Quand j'allume la hotte de la cuisine j'entends un bruit de vibration assez fort dans la salle de bain.

Les deux chambres sont séparés par une cloison mais on entend trop les bruits (à mon gôut). Le test ultime c'est mon vieux ventilateur que j'ai depuis les 2 derniers appart dans lesquels j'ai vécu. J'ai toujours eu 2 chambres séparés par une cloison et je n'ai jamais entendu le bruit du ventilateur. Ici, je vois laisse imaginer mais c'est surtout plus un bruit de type vibration à travers la cloison que le brui du moteur que j'entends.

Au moins 1 fois dans la semaine, on entend un petit bruit de vibration dans tout l'appart. Souvent léger mais perceptible et génant quand on essaie de dormir pour ceux qui aime le silence.
Parfois c'est vraiment plus bruyant, on a juste envie de détruire tout les murs pour savoir d'où vient ce bruit : indétectable en collant mon oreille partout.

De manière globale, je dirais "il n'y a pas de silence" dans cet appart. Dans tous les apparts que j'ai vécu (chambre de bonne sous les combles, hlm des années 60, rez de chaussées d'un viel appart/maison avec un plafonds en bois...) quand il était 4h du mat, que tous mes voisins dormais, la seule choses que j'entendais c'était le tictac de mon horloge.
Ici, on entend toujours un léger bruit qui flotte dans l'air. Je me suis vraiment dit mais comment c'est possible de créer ce genre de choses...


Récemment, je télétravaille pour la raison que vous savez ^_^ et je me rend compte que dans une des chambres (celles près des toilettes avec les 2 plafonds penchés...), j'entends les bruits de pas de mon voisin du dessous... (je vous dis tout de suite après avoir discuter avec lui qu'il s'en bat les steaks...) heureusement que c'est la chambre qui me sert de bureau. De ma vie, je n'ai jamais entendu les bruits de pas du voisin du dessOUs... D'où, ce genre de bruit traversent les sol et les murs...

Faut savoir que dans cette chambre je les entends parler quand ils montent la voix (mais c'est très rare, surtout que j'ai le casque sur les oreilles quand je suis dans cette chambre)

Dans le cuisine, quand mes voisins du dessous ont des invités et commence à parler plus fort, je les entends... je ne sais pas si ça viens de la conduite de la VMC qui circule je ne sais pas où au dessus de ma tête ou d'un problème similaire à ce qu'il y a dans la chambre... Car c'est vraiment les deux seuls endroits où j'entends le voisin du dessous, mais jamais les bruits de pas pour la cuisine...

Voilà, en gros je me méfie de ces plafonds penchés (je me demande parfois ce qui me sépare du toit de l'immeuble), des cloisons qui séparent mes pièces (elles semblent "résonner" quand je cogne dessus) et des cloisons qui couvrent mes mur extérieurs (elles sonnent comme s'il n'y avait une sensations de creux plus que résonance)...

Ce qui me donne un peu d'espoir, c'est que j'ai un mur de refend (le seul non couvert d'une cloison) dans l'autre chambre, qui me sépare de mes voisins de palier, et il a même un fond penché qui le traverse et va chez le voisin, et je ne les entends jamais... Je me dis qu'il n'y a pas de raison que les murs extérieurs qui entourent mon appartement soit moins performant.

Du coup je me dis que c'est peut être ces cloisons qui sont par dessus, plus que les plafonds... Ou c'est les 2 mon capitaines, ou pas... Bref, j'ai trop de théorie mais elles se contredisent toutes entres elles ^_^


Question:

Pensez vous qu'un expert en acoustique soit capable de me confirmer à "100%" si l'appart est irrécupérable ou bien de me garantir à 100% qu'il suffit de changer tel ou tel choses pour régler le plus gros problèmes ? càd les bruit de pas et de voix du voisin du dessous et les petits bourdonnements permanent.
Genre refaire tous les plafonds et plafonds penchés, refaire les cloisons qui couvent les murs porteurs, refaire les cloisons qui séparent les pièces, refaire le sol... (et pas genre tout détruire et couler 30cm d'épaisseurs en bétons partout ^_^)

Sinon, tant pis, ce fut un plaisir d'écrire car il fallait que ça sorte ^_^

1 réponse

Messages postés
22251
Date d'inscription
dimanche 16 avril 2006
Statut
Contributeur
Dernière intervention
11 juillet 2020
5 148
Bonjour,

Ce guide devrait vous aider à y voir plus clair et donne des solutions pour l'amélioration de la qualité acoustique
https://www.bruit.fr/images/particuliers/Ressources/Fiches_pratiques/confort_sonore_logements_existants-min.pdf
Dossier à la une