Propriétaire insistant et malhonnête

Signaler
-
 candide1 -
Bonjour à tous,

Nous sommes un jeune couple qui avons emménager dans un studio de 23 m2, en février 2017, celui-ci n'a qu'une fenêtre qui se trouve dans notre salle de vie. Après 5 mois dans le studio, de la moisissure a commencé à apparaître dans la salle de bain. Suite a cela nous leur avons demandé d'installer une VMC (oui parce qu'en fait il n'y en avait pas du tout à la base) et de faire les travaux restants qu'ils nous avaient promis de faire quand on est rentré, qui étaient de réparer le volet qui était bloqué et mettre des appliques à la place des ampoules qui pendent par leurs fils dans tout le studio (même dans la salle de bain où il a 2 ampoules qui pendent sans protection). Ils ont accepté de mettre une VMC et quelque mois plus tard après plusieurs rappels ils ont réparé le volet.

Seulement voilà, la moisissure continuait a se propager sur les mûrs donc nous avons recontacté nos propriétaires qui ont fait les morts. En janvier 2018 je décide de faire intervenir les services d'hygiène et santé de la mairie, celle-ci vient constater les dégâts plusieurs fois (3 fois en tout) et nous fait un rapport sans conclusions où il est stipulé que l'appartement est enterré et qu'il n'y a pas d'aération efficace ni dans la salle de bain ni dans la cuisine et que les fils électriques qui pendent sont dangereux, nous le recevons en octobre 2019. Entre temps les propriétaires rejetaient tout en bloc et disent que c'est de notre faute et que nous sommes sales, bref nous vous épargnons les détails de leurs propos.

Nous avons recontacté directement le service d'hygiène et santé de la mairie pour avoir un rapport complet avec une conclusion.

En décembre 2019, nos propriétaires nous contact pour visiter l'appartement en envisageant de faire les travaux. Nous acceptons leur visite qui se passe et nous leur demandons de nous faire parvenir une lettre détaillant les travaux qu'ils comptaient effectuer, la durée de ceux-ci et si un relogement était considéré vu que nous n'allions plus avoir accès au 3/4 de notre studio (cuisine et sdb). Ceux-ci nous on répondu par courrier qu'ils allaient juste repeindre les mûrs de la salle de bain pour remettre l'état de l'appartement avant notre arrivée vu que c'était nous qui avions causer les dégâts, que pour l'avenir nous devrons nettoyer les mûrs de notre salle de bain après chaque utilisation de la douche pour éviter la moisissure. Concernant notre relogement provisoire, leur entrepreneur les avait informé que les travaux allaient durer 10 jours et que nous n'avons pas besoin d'être relogés vu qu'il n'y aura que la salle de bain qui ne sera pas accessible ou sinon nous pouvions retourner chez nos parents. (c'est écrit noir sur blanc)

Janvier 2020, nous recevons le rapport du service d'hygiène et santé de la mairie complet avec sa conclusion qui stipule que les propriétaires doivent faire les travaux dans la salle de bain, la cuisine pour l'aération et aussi les câbles électriques qui pendent, en nous apportant un logement provisoires pendant ceux-ci et compte tenu que les 3/4 du studio est enterré, ils font appels à l'ARS. (Nous sommes un peu contents, au moins la mairie est de notre côté, nous ne sommes pas les sales de service.) Les procédures de l'ARS sont en cours actuellement et une interdiction d'habitation va apparemment tombé car notre studio est considéré comme un sous-sol. (c'est la dame du service d'hygiène qui nous a informé de cela) Effectivement notre logement se trouve en dessous du niveau des caves à coté du parking. Mais nos propriétaires continuent a insister pour faire les travaux dans la salle de bain et cela sans nous reloger.

L'état actuelle de la salle de bain c'est: les 2 mûrs et le plafond sont recouvert de moisissure et la peinture des 2 autres mûrs ondule, craque et s'arrache si et là, il y a des fissures partout... et le meilleur pour la fin, la moisissure commence a apparaître dans notre salle de vie maintenant, c'est horrible. Juste pour le détail, nous payons toujours notre loyer en temps et en heure et ce depuis le début même maintenant.

Que devons-nous faire? On nous a aussi informés que nous pouvions saisir le juge... quel juge? ou le greffe? Nous nous sentons complètement dépassés. Notre moral est au plus bas. Devons nous prendre notre mal en patience et attendre? Ou engager un huissier et partir? Nous ne voulons pas que ces propriétaires prennent notre caution et relouent derrière nous pour refaire la même à une autre personne.

Nous vous remercions de tout cœur pour nous avoir lu, mon dieu que notre texte est long! et nous sommes désolé pour les fautes d’orthographes, on a fait de notre mieux.

En attendant de vous lire nous vous souhaitons une belle journée/soirée/nuit.

1 réponse

Bonjour , si votre studio est enterré , les travaux ne serviront à rien . tôt ou tard les infiltrations reviendront par capillarité . Cherchez un autre studio calmement , puisque vous étés logés .
Dossier à la une