Sinistre par vandalisme et franchise

Signaler
-
 Diverker -
Bonjour,

Je suis assuré tous risques, avec une franchise de 300 € pour les risques dégradation.

La portière avant gauche de mon véhicule a été rayée profondément sur 30 cm. Les estimations de réparation, portière à peindre entièrement, sont de L’ordre de 200€.

Que se passe-t-il dans cette situation ?
Le sinistre n’est pas pris en charge par l’assurance ?

Cordialement

3 réponses

Bonjour

Que se passe-t-il dans cette situation ?
Le sinistre n’est pas pris en charge par l’assurance ?


Alors réfléchissons un peu...

Vous dites
Je suis assuré tous risques, avec une franchise de 300 € pour les risques dégradation.

donc vous êtes votre propre assureur jusqu'à 300 e de dommages.

Vous indiquez des dommages pour 200e ; que faut-il en conclure?
...
Bonjour,

Subtilement répondu...professeur !
Merci pour votre retour.

Si j'ai bien compris, tout montant inférieur ou égal au montant de la franchise, n'est pas couvert par l'assurance. Celle-ci n'intervient que pour l'excédent.

Donc dans mon cas, les 200 € seraient à ma charge (donc inutile de déclarer le sinistre !).
La réparation coûterait 350 € (par ex.) je ne serais couvert que pour 50 €.

Suis-je bon ?
c'est exactement ça :D

nb; une précision, néanmoins.
si les dommages avaient été occasionnés par un tiers, identifié et contre lequel un recours était possible, alors votre franchise vous aurait été remboursée par votre assureur après que le recours qu'il aurait présenté auprès du responsable (ou de son assureur) ait abouti favorablement.
on va faire abstraction du cas voisin mais conventionnel qui aboutit au même résultat pour ne pas compliquer inutilement les explications. ;)
Encore merci pour cet éclaircissement.
Bonne continuation.

Une petite explication de "cas voisin mais conventionnel" est la bienvenue, sans vouloir abuser...
parce que qui abuse boira... :P

simplement, et sans rentrer dans le détail, les assureurs sont signataires entr'eux de conventions qui règlent "simplement" les cas courants de sinistres (auto et MRH) et indemnisent dans ce(s) cadre(s) leurs assurés sans application de la franchise contractuelle.
Dossier à la une