Lunettes cassées/RC du tiers

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 2 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 décembre 2017
-
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 2 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 décembre 2017
-
Bonjour,

Mon fils en classe de CE1 s'est fait casser ses lunettes par un petit copain pendant la récréation.

Nous faisons donc la déclaration d'accident signée des deux parties. Déclaration que j'envoie à mon assureur (La MAE).
Jusque là tout va bien...

Je reçois un mail et un courrier de leur part me demandant le décompte de la SS et de ma mutuelle.
Que vient faire ma mutuelle la dedans?
Nous sommes face à un accident avec un tiers identifié, pourquoi mon assureur n'exerce t-il pas un recours contre l'assureur tiers?
De plus je ne dois absolument pas faire jouer ma mutuelle qui ne me rembourse qu'une fois par an et j'ai rdv dans 6 mois pour la myopie de mon bonhomme. Donc si sa myopie a encore bougé je me retrouve à devoir payer une paire dans 6 mois.
Je trouve cela tout à fait anormal.
Sont-ils dans leur droit?

Merci

Cordialement
Lionel.
A voir également:

4 réponses

Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 2 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 décembre 2017
4
La MAE se cache derrière la requête de l'assureur tiers pardis!
Je ne compte rien lâcher, j ai déjà mis sur leur site de décompte de la SS et de ma mutuelle mais mon assureur me demande un écrit de ces derniers stipulant la cause du refus.
C'est quand même abérant de devoir réclamer un dû.
Pour prendre les primes d'assurance là il y a du monde. Ça devient vraiment usant de se battre à chaque fois pour faire valoir ses droits.
J'aurai presque envie de les assigner en justice, il ne mériterait que ça .
Merci pour votre retour en tout cas.
Oui, mais qu'en dit votre propre assureur ? Il a bien un avis sur la question !
Sachez que tous les assureurs qui sont "commerçants", concurrents... travaillent en permanence sur leurs dossiers communs lors des divers sinistres. Et souvent, ils passent outre les droits des assurés. Ils pratiquent tous de la même façon sans exception, quitte à léser les assurés.
Concernant la sécurité sociale, donnez leur le décompte demandé.
Par contre il reste votre problématique de la mutuelle. Envoyez à l'assureur de la partie adverse un courrier recommandé leur signifiant qu'il n'y a pas de remboursement mutuelle, car votre reliquat servira à compenser le coût du remplacement de la prochaine paire de lunettes dans quelques mois. Il va vous falloir leur tenir tête. Je suis tout à fait de votre avis, sur votre raisonnement mutuelle
Alors ne lâchez rien.
Bonjour.
L'assurance responsabilité civile prend en charge le coût sur les dégâts (matériels...) sur les biens d'autrui.
Normalement c'est l'assurance responsabilité civile des parents du petit copain qui prend ces frais à charge. Il incombe aux parents de cet enfant de faire une déclaration auprès de leur assureur, ce dernier remboursant directement l'opticien concerné dont vous aurez, au préalable, communiqué les coordonnées.
C'est la procédure habituelle.
Cordialement.
Messages postés
3
Date d'inscription
samedi 2 décembre 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
2 décembre 2017
4
Bonjour et merci pour votre réponse .

C'est justement l'assureur de la RC du tiers qui me réclame ces décomptes d'après la MAE.
Je leur ai dit que je ne ferais pas la demande de prise en charge car je risque d'en avoir besoin dans 6 mois.
Mais il n'en démorde pas. Je suis dans une impasse.
Si on se réfère à l'article 1382 du code civil, le tiers étant couvert pas sa RC, cette dernière doit payer à mon sens sans que je demande quoi que ce soit à ma mutuelle ou à la sécurité sociale.

Lionel.
Dossier à la une