Gérer le confinement et le voisinage [Résolu]

Signaler
-
 Utilisateur anonyme -
Bonjour,

J'espère que vous allez tous et toutes bien, que tout se passe au mieux pour vous et vos proches !

Ça ne nous aura pas échapper, on est confiné. Et pour beaucoup d'entre nous, nous le sommes dans des logements avec des mitoyennetés ou en appartements.

Si certains lisent mes précédents posts, vous saurez que j'ai un voisinage déjà pas très sympa... Mais avec le confinement... les nuisances sonores sont pires que d'ordinaire puisque tout le monde est chez lui. Le voisin de pallier qui passe l'aspirateur à 22h00 (il est confiné, comme tout le monde et il a donc toute la journée pour faire son ménage, je suppose...), la voisine du dessus qui fait ses séances de sport à base de corde à sauter, qui claque les portes et qui crie soit après son mec, soit après la console (quand ce n'est pas le mec qui fait des bruits d'animaux...), et qui écoute sa musique toutes fenêtres ouvertes, bien fort... je vous avoue que, parfois, j'ai vraiment du mal.

Je suis également en télétravail... Et les voisins du dessus sont des étudiants. Ils n'ont peut-être pas conscience que le confinement, ce n'est pas des "vacances" pour tout le monde...

Le Syndic ne répond pas et la dernière fois, ils m'ont gentiment renvoyée vers un conciliateur de justice... Le gardien ne veut pas s'occuper de ces problèmes... Et je trouverai ça vraiment limite de déranger la police pour ce genre de chose alors qu'ils ont déjà tant à faire.

J'ai déjà tenté de discuter avec mes voisins à l'amiable en les invitant chez moi pour leur expliquer calmement, apparemment le Syndic aurait envoyé plusieurs courrier à leur propriétaire mais ils m'ont dit qu'ils n'avaient jamais rien reçu, j'ai déposé une main courante, mais ça ne reste qu'une main courante... Je ne veux plus aller les voir gentiment car sinon je suis automatiquement taxée de "harceleuse".

Ma question : en attendant la fin du confinement et de pouvoir déménager, que peut-on faire pour limiter ce genre de troubles du voisinage ? J'ai bien un casque pour la musique et des boules Quies, mais leur utilisation reste limitée. Surtout la nuit. Je suis locataire, eux aussi... Donc je ne peux pas faire grand-chose de plus...

Je prends bien évidemment mon mal en patience, comme tout le monde. Mais ce n'est pas l'envie qui me manque de m'abaisser à leur niveau et de laisser libre court à mon imagination quelque peu rancunière... Je m'abstiens néanmoins.

En vous remerciant par avance ;
Bien cordialement ;

2 réponses

Messages postés
29499
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
3 décembre 2020
11 956
Bonjour,
Il va falloir patienter et rester zen.
Le casque est une bonne solution temporaire...
Et votre interlocuteur à qui écrire en RAR pour vous plaindre c'est votre bailleur (ni le syndic ni le gardien) qui vous doit une jouissance paisible.
Mais là c'est compliqué en ce moment....
Bon courage
Utilisateur anonyme
Merci beaucoup pour votre réponse !

J'ai toujours cru que je devais m'adresser au Syndic ! Le bailleur, c'est l'agence immobilière qui me loue mon logement, n'est-ce pas ?
Cette agence a vraiment très mauvaise réputation... Des avis horribles sur Google (comme pour beaucoup d'agences, j'ai l'impression...). Mais après ce confinement, je vais donc leur envoyer un courrier RAR. Avec une copie de la main courante, des mails échangés avec le Syndic, etc.
Espérons que je trouve une bonne oreille pour m'entendre.

En attendant, je recharge mon super casque bluetooth et j'essaie de prendre mon mal en patience !
Merci encore !
Messages postés
29499
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
3 décembre 2020
11 956 > Utilisateur anonyme
Le bailleur est le propriétaire. L'agence immobilière n'est que son mandataire. Devant la justice c'est le propriétaire qui est responsable.
Utilisateur anonyme >
Messages postés
29499
Date d'inscription
mardi 21 février 2017
Statut
Membre
Dernière intervention
3 décembre 2020

Ha ! Très bien, merci beaucoup ! Comme quoi, on en apprend tous les jours !

Après le confinement et quand les choses iront mieux, j'enverrai donc ce courrier.

Bonne journée :)
Messages postés
5858
Date d'inscription
samedi 22 décembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
2 décembre 2020
2 845
bonjour
puisque vous êtes locataire le mieux est de demenager à la fin du confinement puisque vous ne supportez pas le voisinage .En attendant boules quies et casque c'est effectivement la solution temporaire .
Utilisateur anonyme
Bonjour ;

Un déménagement est prévu, tel que je l'ai déjà mentionné, pas d'inquiétude. Pour votre information, je supporte très bien le voisinage, rassurez-vous. En revanche, les incivilités, non. Le savoir-vivre en société n'est peut-être pas enseigné à tout le monde, je m'en rends bien compte, mais un peu de bon sens n'a jamais fait de mal à personne, tout comme le respect.
Il ne me viendrait jamais à l'idée de faire ma petite séance de sport avec mon conjoint sur la base de corde à sauter et diverses autres pratiques bien bruyantes et dérangeantes alors que j'habite en étage, en plein de confinement. Ceci étant un exemple parmi tant d'autres déjà cités. Ces deux jeunes personnes savent les nuisances que ce type d'activités produit. Je leur en ai informé à plusieurs reprises, le gardien également tout comme le Syndic et leur propriétaire.

Je vous prierai de garder vos remarques et commentaires déplaisants pour vous et de vous contenter de répondre simplement au post, ou, au mieux, de vous en abstenir. Se cacher derrière un écran pour rabaisser les autres, c'est très laid. Si vous avez besoin de déverser votre aigreur, je vous suggère de vous acheter un punching-ball, après le confinement.

Bonne fin de week-end.
Dossier à la une