Problème d'affaissement observé pendant délai compromis

Signaler
Messages postés
3
Date d'inscription
dimanche 8 mars 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
9 mars 2020
-
ginto5
Messages postés
9747
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mars 2020
-
Bonjour,
Je viens de signer un compromis de vente sur une maison sur laquelle il y a eu des fissures dues à un glissement de terrain en 2007. L'agence m'en avait informé donc pas de problème.

Nous avons récupéré le constat de l'expert. Ce dernier indique bien les fissures. Et dit qu'il faut les réparer, ce qui n'a pas été fait. Une indemnisation de 10000€ leur avait pourtant été versée.

Mais l'expert n'a pas notifié qu'il y avait eu un affaissement dans la maison, ce que nous, nous avons constaté : plinthes décollées du sol et cassées, sol non droit...

Tout d'abord, est-il normal que l'expert ne l'ai pas notifié dans son rapport ?

Depuis 2007 la maison n'a pas bougé, et elle est sur terrain argileux. Il y a t'il réellement un risque ?

Si c'est le cas, que devons nous faire ?

Merci d'avance,

1 réponse

Messages postés
9747
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
29 mars 2020
2 889
Bonjour,

Peut-être les dommages intérieurs n'étaient-ils pas apparents lors de l'expertise.

Plus généralement, une construction sur sol argileux nécessite des assises de murs renforcées, fondations plus profondes.
L'argile étant imperméable, est cependant très glissante en cas de fortes intempéries.

J'ai moi-même construit il y a 40 ans sur un terrain argileux, après étude du terrain, il a été demandé au maçon de faire des fondations 30 cms plus profondes avec des ancrages béton ferraillés tous les 2,50 m. Ace jour aucun problème ni extérieur, ni intérieur.
Dossier à la une