Insolation phonique sous un plancher

Signaler
-
 Affliod -
Bonjour,

Résidant dans un immeuble de 1920, je subis des problèmes de nuisances sonores de la part des locataires du dessous. La propriétaire refuse l isolation phonique de chez elle. Une entreprise propose combler le vide entre les solives à partir de chez moi. Ce vide appartient au parties communes. Après approbation de l AG, Le coût de cette intervention doit il être divisé en tantièmes ?

Merci pour votre réponse.

3 réponses

Messages postés
11796
Date d'inscription
jeudi 3 mars 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
15 mars 2020
4 490
Bonjour,

Le coût de cette intervention doit il être divisé en tantièmes ?

Bien sûr que non. L'isolation concerne une personne. C'est d'ordre privatif. Vous isolez et vous payez la facture.

Cdlt.
Les travaux dans les parties communes sont divisés par le nombre de copropriétaires. C est le cas pr les évacuations de la cave même si cela ne touche qu un propriétaire donc pourquoi serait ce différent ? Idem pr le traitement des charpentes.
Je me permet d insister car il me faut une réponse rapide.
https://www.energuide.be/fr/questions-reponses/qui-supporte-les-couts-disolation-dans-un-immeuble-a-appartements/681/
Cet article semble dire le contraire et cela me semble logique.
> Affliod
Bonjour,

votre question porte sur l'isolation "phonique" (contre le bruit) et non sur une isolation d'énergie...
> Paris...
Cette isolation sera énergétique par insufflation de laine de verre ou de ouate de cellulose qui ont aussi quelques vertus phoniques.
Bonjour,

<<Ce vide appartient aux parties communes.>> C'est bien la raison pour laquelle il vous faut obtenir l'accord de l'assemblée générale pour la réalisation de travaux privatifs qui touchent des parties communes de l'Immeuble.

Cordialement.
Messages postés
11796
Date d'inscription
jeudi 3 mars 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
15 mars 2020
4 490
Bonjour,

Mais bon sang, c'est une question de bon sens !

je subis des problèmes de nuisances sonores de la part des locataires du dessous. La propriétaire refuse l isolation phonique de chez elle.

Si toutes les fois qu'un résident se plaint d'entendre des bruits et qu'il souhaite isoler son volume, il effectue les travaux et point barre. Les autres copropriétaires ne vont pas à chaque fois mettre la main à la poche ou lui refuser cet investissement ? Lorsque vous mettez en place un revêtement de sol, vous ne demandez pas l'autorisation au syndicat et surtout vous ne le sollicitez pas pour payer la facture ..... :-)) Et bien là, c'est la même chose. Combler des espaces entre solivages n'affecte pas la solidité de l'immeuble ni son esthétique. Alors arrêtons d'ouvrir le parapluie, comme on sait si bien le faire en FRANCE !!!

Bon dimanche à tous et bien cordialement.
Dossier à la une