Numéro de téléphone accès compte bancaire

Signaler
-
 Paul012020 -
Bonjour,
Je viens de recevoir un courrier de ma banque m'informant que en application de la directive de la DSP2, je devais dorénavant mettre un numéro de téléphone pour accéder à mon compte bancaire.
Je ne possède pas de ligne téléphonique (ni fixe, ni portable). Ma banque est une banque classique et j'habite à 60km de mon agence.
Que puis-je exiger de ma banque ?
Je précise que j'ai parcourue cette directive, et qu'elle stipule simplement que les banques doivent mettre en place une authentification forte et quelle n'oblige en rien à utiliser une ligne téléphonique.

2 réponses

Messages postés
521
Date d'inscription
mercredi 7 novembre 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
23 janvier 2020
89
bjr

Quand on lit la DSP2 , il est nécessaire pour l' utilisateur d ' utiliser 2 éléments sur les 3 propositions suivantes pour prouver son identité : mot de passe , appareil téléphonique , empreintes digitales ( ou reconnaissance faciale ou vocale ).

Pour consulter son compte ou faire des achats en ligne , pas facile d' utiliser ses empreintes digitales .
Messages postés
27879
Date d'inscription
mercredi 2 mai 2007
Statut
Modérateur
Dernière intervention
23 janvier 2020
2 024
Bonjour,

Il faut être cohérent, si on n'a pas de téléphone, on n'utilise pas non plus internet. Alors pas de soucis ;-)

Le DSP2 concerne les paiements, et l'authentification forte c'est :

Conformément à la définition de la directive DSP2, l'authentification forte du client signifie que les transactions sont vérifiées à l'aide d'au moins deux des éléments suivants :
  • Connaissance : quelque chose que seul l'utilisateur connaît (par ex. un mot de passe, un code PIN, un numéro d'identification)
  • Possession : quelque chose que seul l'utilisateur possède (par ex. un appareil mobile, un token)
  • Caractéristique personnelle : quelque chose qui caractérise l'utilisateur de manière unique (par ex. une empreinte digitale, la reconnaissance faciale ou vocale)


Dans le cas des paiements à distance, la directive DSP2 requiert également la création d'un lien dynamique, un élément d'authentification supplémentaire qui relie de manière dynamique le montant de la transaction et le numéro de compte du bénéficiaire.

Après les banques, à leur initiative, mettent en œuvre une reconnaissance forte pour la connexion aux services internet. Puisque les services offerts, comme les virements, changement code et plafonds cartes bancaires, peuvent permettre en cas de piratage de porter préjudice au détenteur du compte, et indirectement à la banque. Cela pourrait intervenir à chaque connexion, où tous les 90 jours comme évoqué par certaines banques.

Et on peut sans difficulté prévoir les réponses de la banque, qui vont aller crescendo, en cas de contestation, vous ne voulez pas utiliser les modes de connexion prévus, on met fin à votre accès à distance à votre compte, vous rouspétez encore, on ferme votre compte.

Cdlt
Bonjour,
je ne vois ce qu'il y a d'incohérent. J'ai le droit d'avoir internet et de ne pas avoir de téléphone, d'autant plus que la couverture où j'habite est très difficile.
C'est peut-etre difficile à croire mais Il y a encore beaucoup de monde sans téléphone.
Dossier à la une