Problèmes avec BNP Paribas

-
BBonjour à tous je veut faire un commentaire sur une action honteuse des pratiques de la Bnp parisbas qui s'acharne sur une femme seule avec sa sclérose en plaque la BNP lui vole sa maison. !! Pour l'histoire...2006 contracte un credit chez BNP elle se retrouve invalide cat2 en 2009 et bataillé pour faire face à toutes ses charges elle règle tout jusque décembre 2014.
Septembre 2014 elle écrit à BNP pour déclenché son assurance deces/invalidité qui prend son crédit en charge et décembre 2015 sa maladie évolue en s'aggravant en invalidité cat3 avec besoins d'une tierce personne et la la bnp lui demande de refaire une demande de prise en charge pour l'évolution de sa maladie.
Ils lui renvoient des documents à remplir et renvoyer. Après plusieurs semaines sans retours, elle rappelle la bnp...et la on lui dit qu'elle n'est plus prise en charge. Dans la continuité elle reçoit par huissier une mise en demeure pour régler la totalité de son crédit avec une mise en saisie de sa maison. Elle bataille comme elle peut cest à dire avec très peu de moyens mais rien y fait les tribunaux appuie la saisie de la maison elle a le droit de la mettre en vente mais pas à moins de 190000e hors son agence lui trouve un acquéreur à 160000e, et la la BNP refuse la vente alors que la dette n'est que de 100000e sans motiver leur refus à l'agence. Alors que leur mise à prix pour la vente est de 82000e !!!
Si quelqu'un peut m'apporter une raison valable a leur refus si ce n'est que de détruire complètement la vie de cette femme déjà qui se bat contre sa sclérose en plaque !!
après le stade cat3 c'est le décès...
Merci pour elle de faire connaître ses actions de ......... de cette grande Banque BNP Paris bas
Afficher la suite 

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
71337
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
12 décembre 2019
1018
3
Merci
Bonjour,

Je ne suis pas un expert, mais si la BNP Paribas n'a fait que suivre la législation, on ne peut invoquer ni "arnaque", ni "malveillance".
Donc, afin de vous éviter de possibles poursuites basée sur des propos diffamatoires de votre part, j'ai volontairement supprimé les termes potentiellement dangereux de votre message et j'ai modifié le titre de celui ci.

Attendez les avis des experts.

Dire « Merci » 3

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Droit-Finances

droit-finances 24708 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Commenter la réponse de DCI
Messages postés
3228
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
12 décembre 2019
1580
1
Merci
Bonjour,

les tribunaux appuie la saisie de la maison elle a le droit de la mettre en vente mais pas à moins de 190000e hors son agence lui trouve un acquéreur à 160000e,

Qui peut mettre en vente à pas moins de 190 000€ ?

et la la BNP refuse la vente alors que la dette n'est que de 100000e sans motiver leur refus à l'agence. Alors que leur mise à prix pour la vente est de 82000e !!!

La BNP n'a pas un minimum obligatoire de mise à prix sur le jugement ?

Désolé ce n'est pas clair. Pour le jugement tout porte à croire que la non prise en charge des mensualités était prévu contractuellement, je vais en rester à l'exécution du jugement dans mes réponses.
Jorgem.
Messages postés
2
Date d'inscription
mardi 10 décembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
12 décembre 2019
-
Il ny a pas eu de jugement ....avant la saisie....cest lorsque j'ai eu les documents de.la mise en saisie que jai trouver un avocat pour arrêter la saisie.

Et cest le juge des exécutions qui a donner un délai pour mettre en vente avec leur estimations de la maison à plus de 250000€ avec obligation de mise en vente à minimum 190000...et jai une agence qui a trouvé un acheteur a 160000€ ils se sont rapprochés des avocats de bnp qui leur ont signifié que ils refusaient catégoriquement la vente ....
Commenter la réponse de AN.Banker
1
Merci
Bonjour,
Ce n'est pas la BNP qui décide en ce qui concerne la prise en charge ou pas de l'échéance du prêt immobilier mais l'assurance.
Donc qu'elle est le motif du refus en 2015/2016 par la compagnie d'assurance que vous avez dû recevoir par écrit et non de la BNP ???
Cdt.
Et non je n'ai jamais rien reçu de l'assurance.
Cest toujours avec la BNP qui me faisait parvenir les documents et cest à la BNP que j'envoyais chaque mois mon avis de la CPAM cest la bnp qui ma fait dire que un ans après, après leurs avoir fait part de mon aggravation en cat3, ils m'ont en 2016 renvoyé des documents comme en 2014, que j'ai remplis avec mon docteur...et après plusieurs semaines sans retour, je les ai recontacter et cest la qu'ils m'ont dit que je n'étais plus prise en charge!! Et oui j'ai a plusieurs reprises contacté la CNP qui me renvoyait a la bnp...Et il ny a pas eu de jugement avant saisie, cest juste moi qui me suis opposé a la réception de la saisie. Et mon avocate a fait accepter que je puisse vendre ma maison. Et la le tribunal après estimation a accepter mais avec une mise en vente à 190000e car la valeur du bien est à 300000e estime
si je peut vous apporter plus de détails.. !!
Sept2014 envoie de la demande de prise en compte de mon invalidité janvier 2015 arrêt de l'approvisionnement du compte ou les mensualités étais prélevées.
AN.Banker
Messages postés
3228
Date d'inscription
mardi 23 avril 2019
Statut
Contributeur
Dernière intervention
12 décembre 2019
1580 -
Je suis en déplacement. Si ce n'est pas fait je vous répondrai à mon retour
Merci de votre intérêt pour mon problème
Commenter la réponse de papossible
Dossier à la une