Nous sommes accuser à tort de maltraitance sans preuve [Résolu]

Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 22 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2019
- - Dernière réponse : jodelariege
Messages postés
2933
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
5 décembre 2019
- 22 nov. 2019 à 18:37
Bonjour,
Y a t il quelqu'un qui a déjà subit des dénonciations calomnieuse de l'ASE de Paris ?
Ou d'une assistante familiale ? Peut on nous accuser à tort sans preuve ?
Et que faire pour nous défendre ?
Merci d'avance pour votre aide .
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
2933
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
5 décembre 2019
3077
0
Merci
bonsoir
c'est à celui qui accuse d'apporter les preuves .... si l'ASE n'a pas de preuve il n'y aura pas de suite...
Lesparents_3820
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 22 novembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
23 novembre 2019
-
Bonsoir,
Le soucis c'est qu'aujourd'hui et ceux 3 jours après l'avoir déposer nous avons appris qu'un signalement avait eu lieu par elle même à l'ASE alors qu'elle n'avait aucune marque sur son visage quand on l'a déposer aux alentours de 19h un peu plus un dimanche à son assistante familial et que comme de par hasard au moment du coucher elle a vu de soit disante marque et l'a signaler à l'ASE de Paris qui lui ont dit de la ramener à l'hôpital choses qu'elle a refuser de faire directement car soit disant la petite dormait je précise l'assistante familiale était très malade ce soir là et au moment où nous avons déposer notre petite de 6 ans donc elle ne voulait pas que la petite la touche ni quoi que ce soit. Nous avons longuement parler avec elle en plus ce soir là pour raconter notre week end avec notre petite. Et le mercredi appel de l'ASE pour nous dire qu'un signalement a eu lieu et l'ASE de Paris nous a clairement dit que notre petite selon les dires de cette assistante familiale raconte des choses improbables mais qu'ils ne vont pas vérifier les choses car ce n'est pas de leur devoir. Je précise notre petite à des handicapes et est née prématuré du coup elle a beaucoup de retard par rapport à son âge. Aujourd'hui le soucis c'est qu'ils nous accusent à tort et l'ont signaler au parquet de Versailles sans aller vérifier les dires de la petite aussi nous ne savons même pas dans quel hôpital elle était et n'avons eu aucune photos ou vidéos de ce qu'ils avancent. Mais le signalement a était fait quand même. Comment pouvons nous nous défendre face à cela ?
J'ai l'impression qu'ils agissent sans réfléchir et surtout sans vérifier avant les dires et ils veulent nous mettrent en audition au commissariat de notre ville. Pendant que la petite reste chez cette assistante familiale. Cela fait quasiment 3 semaines que nous subissons des accusations par l'ASE à tort et que nous ne voyons plus pour le moment la petite. Que pouvons nous faire pour nous défendre face à cette antité ?
Commenter la réponse de jodelariege
Messages postés
2933
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
5 décembre 2019
3077
0
Merci
bonsoir
le procureur préfère mettre la petite à l'abri au cas où elle aurait subi de la violence chez vous... si il s'avère qu'il n'y a rien eu elle reviendra vers vous....
Commenter la réponse de jodelariege
Dossier à la une