Voisin qui me fait vivre un cauchemar [Résolu]

Messages postés
27
Date d'inscription
mardi 22 janvier 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
1 décembre 2019
- - Dernière réponse : Duusshh
Messages postés
27
Date d'inscription
mardi 22 janvier 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
1 décembre 2019
- 16 nov. 2019 à 14:08
Bonjour à tous-tes,

Voilà, je sais que je ne suis pas la première ni la dernière mais je me perds dans les options et je ne sais plus quoi faire.

Je suis locataire depuis 10 ans d'un studio, et mon voisin d'au-dessus est là depuis 10 ans aussi.
Il est dans un milieu qui fait qu'il n'a pas besoin de se lever tôt, lui.
Du coup, avec ses camarades de travail, par périodes, ils font des soirées qui me réveillent en général autour de 3h du matin (chants, piétinements avec chaussures, guitare acoustique, musique sur enceintes, rires tonitruants et j'en passe), souvent en milieu de semaine. Quand c'est le weekend je ne dis rien, je suis pas chiante.

Il y a 2 ans environ j'ai fini par monter le voir (la peur au ventre) et il a super bien réagi, m'a donné son numéro, s'est confondu en excuses, etc.

Sauf qu'en fait, quand il picole avec ses potes, il semble frappé d'amnésie et je me retrouve réveillée régulièrement au milieu de la nuit alors que je dois me lever quelques heures après. Sur le plan psychologique et physiologique c'est destructeur.

Tantôt il ne reçoit pas les messages que je lui envoie, tantôt il calme le jeu, tantôt il négocie (!!!) en me disant des choses comme "oh ça va on est calmes" ou alors "désolé, soirée improvisée" et il ne baisse le son qu'une trentaine de minutes plus tard, quand ses amis se barrent (non sans fracas).

Cette nuit, c'était son divorce. Il fêtait son divorce, donc j'ai pas dormi de 4 à 6, et j'abuse d'avoir menacé de le poursuivre en justice, parce que s'il doit vivre comme un moine alors autant que je lui dise tout de suite, enfin bref vous voyez le style de l'individu.

Etre sympa, j'ai essayé, ça marche pas. L'agressivité/menace non plus (il pinaille et oublie ce que je lui ai dit).

Appeler les flics : j'ai essayé, ils ne se déplacent pas.

Contacter le bailleur/l'agence : j'ai essayé, ils m'ont opposé qu'ils ne pouvaient pas faire grand-chose sans un déplacement de la police.

Le mec a reçu x courriers (à travers les âges, plusieurs personnes se sont plaint) mais rien ne change, vu que personne ne fait rien pour l'empêcher d'agir au final.

Comme je ne souhaite pas solliciter mes frère/potes/cousins pour aller lui refaire le portrait, car je m'estime civilisée et que je refuse de céder à la violence, je finis par me demander si déménager ne va pas être ma seule option.

Si vous avez des suggestions, je suis preneuse.

Merci de m'avoir lue, bonne journée,

Duuusshh
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
20646
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
5 décembre 2019
4259
0
Merci
Bonjour,

Le bailleur et l'agence n'ont clairement pas joué leur rôle. Ils doivent agir et pas seulement attendre que la police se pointe. D'ailleurs, elle ne se pointera pas s'ils ne font rien.

C'est aussi un locataire votre voisin ? son proprio, c'est le même que le vôtre ou pas ?

Cdlt
Duusshh
Messages postés
27
Date d'inscription
mardi 22 janvier 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
1 décembre 2019
-
Bonjour,

Merci pour votre réponse.
Oui, mon voisin est locataire.
L'agence lui avait écrit (en recommandé, avait bien insisté la fille au téléphone, comme si ça faisait une différence pour moi) mais on m'a quand même dit au final qu'ils pouvaient pas faire plus.

Le proprio a changé récemment, le sien et le mien sont différents (j'avais demandé à ma gardienne, qui m'avait dit que du coup mon proprio ne possédait pas l'appart de mon voisin).

Parlant de la gardienne j'ajoute que ce voisin a déjà aussi foutu le bordel dans la rue en pleine nuit, le mari de la gardienne était sorti, toute une affaire ; mais ma gardienne reste impuissante et ne sait trop que me conseiller.

Enfin j'ajoute, le voisin en question, il ne fait souffrir que moi car il n'a personne au-dessus de lui, et à côté, c'est une nana qui est jamais là. Donc je suis vraiment seule avec ça.
Valenchantée
Messages postés
20646
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
5 décembre 2019
4259 -
Ben l'agence ne se mouille pas trop. Vous lui envoyez un recommandé pour lui rappeler que la loi du 6 juillet 89 oblige le bailleur a faire en sorte que son locataire bénéficie d'une "jouissance paisible" du logement, ce qui signifie entre autres que s'il y a du tapage quelque part, il doit agir et qu'une lettre recommandée n'est largement pas suffisante : ils peuvent agir au niveau de l'autre propriétaire, par exemple.

D'autre part, je ne comprends pas que la police ne se déplace pas. A votre place, je les rappellerais et s'ils ne viennent pas, j'irais porter plainte et s'ils refusent de recevoir ma plainte, j'écrirais au procureur de la République comme m'y autorise la loi.
Duusshh
Messages postés
27
Date d'inscription
mardi 22 janvier 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
1 décembre 2019
-
Alors là effectivement, la marge de manoeuvre me semble plus importante que ce que je croyais.
Merci beaucoup pour l'article de loi, ça fait quelque chose sur quoi s'appuyer, je le note.
Pour la police, c'est le quartier, ils ont d'autres chats à fouetter disons. Et ils doivent avoir des plaintes quotidiennes pour ce genre de choses, du coup, ils ne se déplacent pas. C'est juste "connu". Et désespérant. Pour rôder dans les couloirs de métro et faire des contrôles au faciès sans objet pas de souci, ils sont dispo, ils mais pour faire le boulot ("protéger et servir') bah y a personne. Pour la plainte c'est une bonne idée, mais comment peuvent-ils refuser une plainte? C'est possible?
Valenchantée
Messages postés
20646
Date d'inscription
samedi 8 octobre 2011
Statut
Contributeur
Dernière intervention
5 décembre 2019
4259 -
oui, c'est possible. Mais il reste la possibilité d'écrire au procureur de la République

Voir lien : https://www.village-justice.com/articles/quels-recours-cas-refus-prendre-une-plainte,32379.html
Duusshh
Messages postés
27
Date d'inscription
mardi 22 janvier 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
1 décembre 2019
-
Merci beaucoup, je prends bien note de toutes ces options.
Commenter la réponse de Valenchantée
Dossier à la une