Pouvoir en AGO

Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 18 janvier 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
3 novembre 2019
- - Dernière réponse :  Leonor77 - 30 oct. 2019 à 13:40
Bonjour
Je suis la mère d'un copropriétaire qui est au conseil syndical. Comme je connais bien le dossier (immeuble en arrêté de péril immédiat depuis un an et syndic inactif...) l'un des copropriétaire souhaite me donner son pouvoir pour que je puisse m'exprimer librement durant l'AG. Est-ce possible ? comme nous attaquerons certainement ce syndic quand les travaux seront terminés nous ne voulons pas faire d'erreur...L'AGO est fixée le 4 novembre 2019, dans 6 jours.
Merci
Emma POLO
Afficher la suite 

2 réponses

Messages postés
9348
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 novembre 2019
2422
0
Merci
Bonjour,

A mon avis, pas de problème.
Un co-proprétaire est libre de céder son pouvoir à la personne de son choix.
Vous vous exprimez en lieu et place de ce co-propriétaire et pas au nom de votre fils.
leonor77
Messages postés
4
Date d'inscription
vendredi 18 janvier 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
3 novembre 2019
-
Merci beaucoup. Faut il que le président de séance indique en début d'AG que je prendrais la parole en vertu de ce pouvoir ?
ginto5
Messages postés
9348
Date d'inscription
mercredi 4 juin 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
13 novembre 2019
2422 -
Vous pouvez vous exprimez au même titre que la personne que vous représentez, pas besoin d'en aviser le président de séance.
Vous remettez votre pouvoir et vous signez la sfeuille de présence avant le début de l'AGO, comme tous les autres copropriétaires.
Commenter la réponse de ginto5
Messages postés
5370
Date d'inscription
mercredi 27 janvier 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
13 novembre 2019
1362
0
Merci
Bonjour,

Si vous etes saine d'esprit ...,o)... et non sous tutorat ou curatelle, vous pouvez recevoir pouvoir d'un voir plusieurs copros.
A ce titre, vous ne pouvez être membre du "bureau" de l'AG (présidente, scrutatrice, secrétaire), mais vous avez le droit total à la parole personne ne eput vous la "couper" (s'il n'y a pas abus, bien sur). Pas besoin d'autorisation préalable pour parler...
Merci beaucoup c'est une petite copropriété avec ce pb d'arrêté de péril. Beaucoup de jeunes et moins jeunes salariés qui sont un peu dépassés par tous les pb...et surtout un syndic quasi inexistant. Il y a sûrement matière à attaquer le syndic mais pour tous la priorité c'est la fin des travaux....et réintégrer les appartements.merci encore
Commenter la réponse de rambouillet41
Dossier à la une