Abus de pouvoir et comportement illégal des directeurs lycée

arinearine
Messages postés
1
Date d'inscription
lundi 25 mai 2020
Statut
Membre
Dernière intervention
25 mai 2020
- Modifié le 25 mai 2020 à 13:20
Pierrecastor
Messages postés
40920
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 septembre 2022
- 3 juin 2020 à 17:06
Bonjour/bonsoir,

Je suis un élève de première S dans un établissement privé. Il y a quelques mois j'ai fait des bêtises qui ont causé mon exclusion du lycée.

Je me suis fait convoqué chez le directeur, il m'a annoncé qu'il allait me faire un conseil de discipline, et qu'il allait m'exclure (et il avait totalement raison de prendre cette décision). Suite à cette discussion, on m'a renvoyé de l'établissement jusqu'à la date du conseil de discipline qui est nécessaire pour me virer officiellement du lycée. D'ailleurs, j'avais l'interdiction de rapprocher l'établissement pendant cette durée sous peine de me faire embarquer par la police. Sauf que rien ne s'est passé comme prévu puisque le lendemain le confinement a été mis en place. J'ai quand même attendu jusqu'à la date du conseil de discipline mais évidemment personne ne pouvait se mobiliser pour faire le conseil de discipline. On m'a donc simplement appelé quelques jours avant le rendez-vous pour me prévenir que celui était annulé en raison du coronavirus et qu'on nous recontacterais prochainement. Entre le moment de mon exclusion (officieuse) et le moment où on m'a appelé plusieurs choses se sont passées.

Premièrement, le jour même où j'ai été renvoyé le directeur de la filière S a convoqué tous mes amis un par un dans son bureau. Il leur a ordonné d'arrêter de garder contact avec moi, d'être mon ami, ou de simplement me parler et que s'il parvenait à être au courant d'une façon ou d'une autre qu'ils sont rentrés en contact avec moi, il leur mettrait des heures de colle. Deuxièmement, malgré le fait que le confinement avait débuté et donc que le directeur des S savait très bien que le conseil de discipline n'aurait pas eu lieu, celui-ci m'a interdit l'accès au groupe wathsapp qu'il venait de créer pour travailler en écrivant un message à tout le monde pour dire de ne surtout pas m'ajouter au groupe. Ces deux points n'étaient que jusqu'au moment où on m'appelle, il y a aussi plusieurs abus de pouvoirs et irresponsabilité par la suite. Après l'appel, j'ai attendu désespérément jusqu'à mi-mai (soit 3 mois entiers d'attente d'informations supplémentaires). Il ne s'est absolument rien passé.

Il ne m'ont ni appelé pour dire quoi que ce soit, ils ne m'ont ni permis l'accès à leur cours virtuels sur teams au moins temporairement. Je les ai donc appelé moi à la fin. Une dame à répondu, je lui expliqué que j'avais été totalement abandonné par le lycée en lui précisant bien que la situation est critique et urgente car j'ai pris 3 mois de retard sur les autres et que ma scolarité est en danger. Elle a dit qu'elle n'était pas du tout au courant de tout ça et qu'elle allait contacter le directeur de l'établissement ou le directeur des S pour trouver une solution dans les plus brefs délais. J'ai attendu exactement une semaine, rien. J'ai donc rappelé (3 fois) et cette fois-ci elle s'est même pas donné le mal de répondre. J'ai donc laissé deux messages vocaux en précisant que c'est vraiment important et qu'il faut qu'on me rappelle au plus vite. Aujourd'hui, toujours rien.

Je sais plus quoi faire face à cet abus j'ai vraiment besoin de conseils je m'inquiète pour ma scolarité. Je suis déscolarisé depuis 3 mois malgré moi j'ai donc un désavantage énorme et tout le monde s'en fiche de moi alors que je suis toujours officiellement dans ce lycée, c'est tout à fait illégal. Au final, j'admet qu'au début j'ai amplement mérité d'être viré et le directeur de l'établissement a pris la meilleure décision en m'excluant. Cependant, à l'heure actuelle, je pense qu'on peut dire qu'il est totalement en tort. J'ai perdu la plupart de mes amis à cause de lui (directeur des S ), et j'ai raté 3 mois de cours parce qu'il a préféré m'ignorer que de prendre des mesures pour ne pas me déscolariser comme il le veut du moins temporairement en vue de la situation. Désolé pour le pavé et merci beaucoup d'avoir lu jusqu'ici.

Voici les points principaux :

- le directeur des S menace mes amis de les coller s'ils continuent d'être en contact avec moi et les sépare de moi.

- le directeur des S m'empêche l'accès au groupe wathsapp de la classe avec un message exclusivement destiné à informer les élèves de pas m'ajouter, étant donné que ceci se passe pendant le confinement donc il savait que de toute façon le conseil n'aurait pas eu lieu et que je serais bloqué dans une situation délicate.

- on m'a appelé quelques jours après pour me dire qu'on pouvait pas me virer à cause du coronavirus mais qu'ils me rappelleraient prochainement mais ils ne m'ont jamais appelé.

- alors que je fais toujours officiellement parti de l'établissement personne ne m'a communiqué un mot de passe Teams pour que je puisse temporairement poursuivre les cours jusqu'à mon conseil de discipline et strictement aucune mesures n'ont été prises par le lycée, ils m'ont laissé à l'abandon.

- ils m'ont déscolarisé pendant plus de 3 mois. Je n'ai pas eu accès aux cours pendant toutes cette durée. J'ai donc un retard énorme sur le programme comparé aux autres. Ce retard va me causer beaucoup de lacunes de première en terminale. C'est toute ma scolarité qu'ils mettent en danger.

- malgré le fait que je leur ai fait savoir l'importance et l'urgence de ma situation, ils s'en fichent et ne répondent même plus.


En 4 mots : ABUS DE POUVOIR et IRRESPONSABILITÉ.

Au final, ma question c'est comment je peux réagir face à cette injustice ?


Merci d'avoir séparé de votre temps précieux pour lire mon message.
Merci d'avance pour les réponses.

2 réponses

Utilisateur anonyme
Modifié le 2 juin 2020 à 01:17
Qu'avez vous fait pour être exclu?
Pourquoi ne pas vous inscrire a des cours par correspondance en attendant? (Comme le CNED)
2
Pour commencer, merci beaucoup d'avoir lu mon problème. Ensuite, j'aimerais vous rappeler comme précisé plus haut que la décision d'exclusion était tout à fait méritée mais que c'est après celle-ci que tout devient n'importe quoi. Ce que je veux vous dire c'est que je ne conteste en aucun cas le fait qu'ils ont voulu me virer. Ils ont totalement raison dans leur choix, je n'ai pas respecté les règles donc je me suis fait renvoyé. Mais pour répondre à votre question, j'ai été exclu pour propos déplacés dans l'établissement et menaces à l'égard de l'établissement (c'est marqué sur la convocation du conseil de discipline qui n'a jamais eu lieu). Quant aux cours par correspondance je n'en ai jamais entendu parler et j'en ai aucune idée de comment ça fonctionne. Et puis je pense que c'est complètement absurde que je suive des cours par correspondance si je fais toujours officiellement parti d'un établissement. Etablissement qui normalement est censé prendre des mesures temporaires (juqu'à mon exclusion) pour me faire cours. Autrement dit, j'ai mérité d'être renvoyé et c'est bien justifié mais il n'y a absolument aucune raison au monde qui puisse leur permettre de me laisser à l'abandon de cette façon. Ils sont en train de ruiner ma scolarité, j'ai raté 3 mois de cours qui vont me handicaper tout le programme de l'année prochaine et pour le BAC. Vous me conseillez de faire quoi face à cette situation ?
0
Pierrecastor
Messages postés
40920
Date d'inscription
mercredi 5 novembre 2003
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 septembre 2022
4 127 > arinearine
2 juin 2020 à 11:54
Salut,

Si votre but est de passer votre bac, je vous conseil de prendre sur vous et de continuer de vous même votre formation de toutes les manières possibles sans rien plus attendre de votre établissement. Vous avez tout juin et cette été pour trouver des cours à distances, ressources d’apprentissages et autres pour rattraper ces 3 mois, et aussi pour trouver un nouvel établissement ou vous inscrire pour l’année prochaine.

Vous pouvez aussi aussi vous arcbouter contre votre établissement et votre professeur qui sont peut être en tord (surement en ce qui concerne les instructions aux autres élèves de couper tout les pont avec vous, ça me semble plus qu'abusif), mais vous y perdrez du temps et de l'énergie que vous pourriez mettre à profit pour vos études. Vous pouvez toujours envoyer un courrier à l'inspection d’académie pour parler de ces faits.

J'ajouterais que si vous arrivez à trouver des ressources pour apprendre de vous même et rattraper ces trois mois (je peux vous aider à en trouver, si ça vous intéresse), ça vous donnera énormément d'avance pour les études supérieures ou l'on attends une grande autonomies des élèves.
0