Problème d"interpretation jugement JAF [Résolu]

Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 17 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2019
- - Dernière réponse : sleepy00
Messages postés
15287
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2019
- 19 sept. 2019 à 13:03
Bonjour, suite à un jugement JAF, supprimant la pension alimentaire , il est stipulé sur le jugement
Par ces motifs" supprimé la pension alimentaire a compter du...
Mais pas de formule explicite du juge me condamnant à payer la retroactivite dans les conclusions,
Que faut-il comprendre?
Est t-il possible de demander une requete en interpretation au juge? sachant que le délai d'appel est echu
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
15287
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2019
3377
0
Merci
Bonjour

Pour moi, pas de problème d'interprétation.
la décision est claire sur ce point
"supprime la pension alimentaire a compter du..."

Ensuite,
Était il demandé, lors du jugement, de condamner une personne au remboursement des sommes éventuellement trop versée ?
Si oui, alors le juge à peut être oublié, dans ce cas une requête en modification d'erreur.
Si la demande n'a pas été faite, alors c'est normal que le juge ne se soit pas prononcé.

Si la personne refuse de rembourser le trop perçu
alors, je pense que la solution est de demander une nouvelle condamnation auprès du tribunal, en fournissant ce jugement, et la preuve des versements indus.
Romana_4195
Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 17 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2019
-
Bonsoir, merci de votre réponse
La partie adverse à effectivement demandé la suppression de la pension retroactive à compter du...
Dans le jugement " par ces motifs supprime la pension à compter du....
Chacun conserve ses propres dépens
Mais rien sur la formule écrite de condamnation de Mr à régler le trop perçu...
sleepy00
Messages postés
15287
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2019
3377 -
Forcément, si cela n'a pas été demandé.

En l'absence de reversement volontaire de Mr.
il faut refaire une demande au tribunal, en principe une déclaration au greffe du tribunal d'instance, est suffisante si la somme est inférieure à 4000€.
Romana_4195
Messages postés
4
Date d'inscription
lundi 17 juin 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
19 septembre 2019
-
Merci de votre réponse, pour conclure
Pas de demande de condamner Mr à rembourser les sommes perçues, textuellement c'est bien la le problème, la demande à été faite sur la suppression de la pension avec effet retroactif, et le juge a statué simplement sur cette demande
Sans même employé le mot" Retroactif"
Alors que l'on peut comprendre que " supprime la pension à partir de.... évoque le remboursement du trop perçu
Mais il manque à la fin du jugement la formulation à condamner Mr X â rembourser les sommes
Qu'en pensez vous?
Mer i
sleepy00
Messages postés
15287
Date d'inscription
mardi 31 juillet 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
20 novembre 2019
3377 -
je vous ai déjà répondu 2 fois.
Commenter la réponse de sleepy00
Dossier à la une