Injustice aux Femmes et Enfants qui ont vécu des scènes de violences infligé pa.

- - Dernière réponse : jodelariege
Messages postés
2539
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
20 septembre 2019
- 10 sept. 2019 à 14:09
Bonjour,
J'ai été marié à un homme très violent avec qui j'ai eu 3 Enfants. Il était issu d'une famille hors du commun, en effet, sa mère était une professionnelle du sex dans la rue (rue de France et avenue de la Californie à Nice), sa grand mère était propriétaire d'une maison close et son grand père par alliance était un homme qui surveille les femmes qui peuvent rencontrer des problèmes liés à son métier à risques. Elle a du abandonné son Enfant à son Père qui l'avait menacé de quitter son emploi pour quelque chose de plus sérieux et elle a décidé autrement et il lui a pris son petit fils afin de lui donner une chance. Puis il a rencontré une femme et elle n'aimait pas son petit fils, donc, sans rien dire, après être marié à son grand père, elle a abandonné Serge à la DASS. Il a grandi dans en famille d'accueil et dans des foyers où il s'est échapper à l'âge de 17 ans pour retrouver sa Mère. Belle histoire entre les deux. Malgré tout, l'empathie à son égard envers sa vie familiale, envers moi, il n'a jamais montré une quelconque confiance envers ce que moi j'avais vécu. Nous avons eu notre 1er Enfant et il a commencé à être jaloux de son propre Enfant, puis, nous avons eu une belle petite fille et la, il a créé un lien avec ma fille qui ne voit que son Père. Après la naissance de ma fille, les violences ont commencé à se manifester. Puis, je suis tombé enceinte encore une fois et pour moi, c'était une évidence !!! Mais, c'est là que j'ai vu son vrai visage ????. Il m'a dit qu'il n'était pas de lui, que je devais me faire avorter car, ce n'était pas son Enfants. Évidemment, je travaillé 16 heures par jour et je m'occupais de toute la famille de la maison, des Enfants et de tout le reste. Je suis allée dans un foyer familial au mont boront à Nice sur la moyenne corniche et je suis restée 3 jours. Puis un jour, je tiraillé à l'auberge du père Oscar à Auribeau. Il était très jaloux et buvait beaucoup plus que de raison. Il a fait du mal à mon Fils, Jonathan qui avait des traces de strangulation autour du cou, j'ai eu tellement peur de lui que je n'ai rien dit et je suis monté à l'école sans son accord, il savait ce qu'il avait fait et ne voulait pas que je mette mon fils dans le bus de ramassage scolaire pour que la maîtresse qui était la directrice de l'école de Tanneron dans le Var.... L'école m'a mise en relation avec les services sociaux et dès le lendemain, j'ai obtenu une place dans un foyer d'hébergement avec mes Enfants et j'ai du tout abandonner. J'ai retrouvé un appartement et malheureusement, il ne m'a jamais donné 1 francs. Puis, il m'a dit qu'il allait me faire la misère si je ne reviens pas vivre avec lui. Effectivement, il m'a fait subir des choses que je ne peux pas écrire en ligne, il m'a fallu beaucoup de temps pour accepter de voir les choses qui ont détruites toutes mes ambitions, mon goût de vivre, ma famille, ma confiance en tout et pour tous, cet isolement, le préjudice moral et physique, mon visage et ma tête sont toujours aussi douloureux. Puis, il m'a séquestré en 2002 et j'étais sous curatelle à ma demande et j'ai dû insister croyant vraiment que la justice pouvait m'aider dans mes droits et surtout me protéger pour bénéficier d'avocats et d'autres aides, comme économiser de l'argent, j'avais un compte livret A et il a disparu avec l'argent et plus encore, j'ai été victime d'une agression et ils m'ont fait payer l'avocat 400 fois 2 = 800 euros pour RIEN ET ME FAIRE SIGNER POUR LAISSER TOMBER, mais l'argent n'est jamais revenu sur mon compte bancaire. Le courrier de ma famille était détournés par leurs services pour payer mes factures, OK pour les factures et pourquoi ne pas me donner le courrier de ma famille. J'ai reçu mon divorce 8 ans après et pas en ma faveur, évidemment il a profité que je sois sous curatelle et il savait que je n'avais plus de DROITS, C'EST ÇA ÊTRE SOUS CURATELLE. VOUS PERDEZ TOUTE DIGNITÉ À LA VUE DES AUTRES QUI CROIENT QUE VOUS ÊTES PAUVRES ET MENTEUSE. ILS NE PEUVENT PAS CROIRE QUE ONT VOUS DONNES AUCUNE INFORMATION SUR VOS COMPTES BANCAIRES ET IL Y A RIEN DE PIRE. JE SUIS DÉSOLÉE DE VOUS EMBÊTER MAIS J'AI VRAIMENT BESOIN D'UN AVIS SUR CE QUE JE DOIS FAIRE POUR ÊTRE DÉFENDU À TOUT MON DOSSIER QUI EST HORS NORME ET INJUSTE. INFINIMENT MERCI POUR TOUT ET À TRÈS BIENTÔT J'ESPÈRE. BONNE JOURNÉE À TOUS. CORDIALEMENT MME MARTIN
Afficher la suite 

1 réponse

Messages postés
2539
Date d'inscription
jeudi 18 février 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
20 septembre 2019
2295
0
Merci
bonjour
votre histoire est difficile à lire et à comprendre ... de quelle aide parlez vous? si vous êtes sous curatelle vous devez être suivie par un tuteur ou une tutrice....
Commenter la réponse de jodelariege
Dossier à la une