Fissures après compromis de vente

Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 7 septembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
8 septembre 2019
-
Bonjour,

J'ai signé un compromis de vente pour une maison en juin dernier.
Cette maison possédait des micro fissures pour lesquelles l'agence et moi même avons fait venir un maçon afin d'avoir son avis.
Hier, je suis passée à la maison pour faire des devis pour des travaux autres, et en 2 mois, les micro fissures sont devenues de vraies fissures (0.5 à 0.7cm de largeur)
Le bien n'est plus du tout identique à celui que je souhaitais acheter en juin.

Existe-t-il un moyen de rétractation me permettant d'annuler le compromis ?

Merci beaucoup
Afficher la suite 

4 réponses

Messages postés
5406
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2019
1735
0
Merci
Bonjour
Que vous a dit le maçon?De quand date la construction?
Julie.22
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 7 septembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
8 septembre 2019
-
En mai, le maçon expliquait qu'il s'agissait probablement de micro fissures dûes aux explosions d'une carrière de calcaire qui se situe à environ 2-3 km à vol d'oiseau.
Depuis 2-3 ans, la carrière n'est plus en activité.

Or en 2 mois, elles sont passées de micro fissures à des fissures vraiment importantes, et de nouvelles sont apparues.

La construction date de 2000
Commenter la réponse de Ulpien1
Messages postés
5406
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2019
1735
0
Merci
Bonjour
Dans quelle région êtes-vous?
Julie.22
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 7 septembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
8 septembre 2019
-
Le bien se situe en Charente
Commenter la réponse de Ulpien1
Messages postés
5406
Date d'inscription
vendredi 2 mars 2018
Statut
Membre
Dernière intervention
17 septembre 2019
1735
0
Merci
Bonjour
On pourrait penser, à priori, que l'aggravation de ces désordres est due, soit en totalité, soit à titre aggravant seulement, à la sécheresse qui a sévi durant l'été.
Vous devez informer le notaire et le vendeur de ces aggravations, qui modifient totalement la valeur de l'immeuble tel qu'il se présentait le jour de la signature du compromis et de votre intention de l'annulation du compromis qui aboutirait à la livraison d'un immeuble non conforme à l'avant-contrat de vente.
Julie.22
Messages postés
4
Date d'inscription
samedi 7 septembre 2019
Statut
Membre
Dernière intervention
8 septembre 2019
-
Merci pour votre avis, ça me rassure un peu.
Je viendrai donner la réponse du notaire dès que je l'aurai
kasom
Messages postés
26953
Date d'inscription
samedi 25 septembre 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 septembre 2019
5552 -
bonjour

Je confirme, suivez les conseils d'Ulpien 1

précision: informez le notaire en recommandé avec AR
Commenter la réponse de Ulpien1
Messages postés
289
Date d'inscription
lundi 7 octobre 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
13 septembre 2019
20
0
Merci
Bonjour,

Sans chercher de coupable il est de notoriété, pour les autochtones, que les Charentes sont une zone à risque (http://sigespoc.brgm.fr/spip.php?article21 ) ; il n’y a qu’à voir la liste des Communes touchées antérieurement au 15 juillet 2019 (https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000038900327&categorieLien=id ).

De plus les explosions dues à l’exploitation de la carrière n’ont fait que fragiliser votre zone que les sécheresses estivales successives ont finie par achever.

Cdt.
Commenter la réponse de JPRP64
Dossier à la une